USA ski de fond
Jessica Diggins (à g.) et Kikkan Randall, championnes olympiques du sprint libre par équipes. | Odd ANDERSEN / AFP

JO 2018 - Sprint libre par équipes : la sensation américaine !

Publié le , modifié le

A la surprise générale, l'équipe américaine a devancé les Suédoises et les Norvégiennes pour remporter le titre olympique sur la sprint libre par équipes. Les Françaises, hors du coup pour la médaille, terminent 8e de la finale. Marit Björgen devient l'athlète la plus médaillée des JO d'hiver avec 14 médailles.

La surprise américaine ! Attendues parmi les outsiders mais pas les favorites au titre olympiques, les Américaines ont ravi sur la ligne le titre aux Suédoises. Kikkan Randall, 16e sur le 10 km femmes, et Jessica Diggins, trois fois 5e dans ces Jeux, ont tenu tête aux Scandinaves pendant toute la course avant de faire la différence dans la dernière ligne droite. Les Suédoises, pourtant menées par Charlotte Kalla, championne olympique du skiathlon 7.5 km et en argent sur le 10 km, et Stina Nilsson, médaillée d'or sur le sprint classique, n'ont rien pu faire face à la détermination des Américaines et s'inclinent sur la ligne. 

Troisièmes à quelques encablures, les Norvégiennes n'ont pas tout perdu. La médaille de bronze, la 14e médaille de sa carrière aux JO d'hiver, permet à la légende Marit Björgen (37 ans) de devenir l'athlète la plus titrée aux JO d'hiver. Elle égalait déjà ce record avec Ole Einar Björndalen avec 13 médailles.

Les Françaises Aurore Jean et Coraline Thomas Hugue ont pris la 8e place, à 36 secondes des nouvelles championnes olympiques. Jamais dans le coup pour le podium, les Françaises auront une dernière chance d'arracher une médaille dimanche pour le 30km classique, pour le dernier jour des Jeux.