Moioli devant Pereira
L'arrivée du snowboard cross féminin à PyeongChang | Martin BUREAU / AFP

JO 2018 - Snowboard Cross : Moioli sacrée, Pereira De Sousa Mabileau en argent

Publié le , modifié le

Le snowboard cross continue de contribuer largement à la moisson olympique de la délégation français à PyeongChang. Après la victoire de Pierre Vaultier hier, Julia Pereira de Sousa Mabileau a décroché une belle médaille d'argent derrière l'Italienne Michela Moioli. A 16 ans, la jeune française prend déjà date pour les prochains JO de Pékin. Chloé Trespeuch n'était pas loin d'apporter une breloque en bronze supplémentaire mais elle a chuté juste avant l'arrivée. Elle se classe 5e.

Une finale à couper le souffle pour conclure une magnifique journée olympique à PyeongChang. Six filles en une seconde à l'arrivée. Des sourires et des larmes. Une nouvelle fois, le snowboard cross français n'a pas failli. Certes l'or n'est pas au bout mais il était promis depuis longtemps à l'Italienne Michela Moioli. Elle non plus n'a pas flanché et a tiré son épingle du jeu jusqu'au bout.

Michela Moioli en patronne, l'argent pour Julia Pereira de Sousa

Les rideuses tricolores avaient une fenêtre ouverte sur le podium. Quatre en demi-finales puis deux en finale, la boîte était en ligne de mire pour Chloé Trespeuch et Julia Pereira de Sousa Mabileau. Ce n'était pas pour la première malgré son expérience au plus haut niveau (bronze à Sotchi) mais pour la plus jeune. A 16 ans, Pereira de Sousa Mabileau a joué dans la cour des grandes et a profité d'un trou de souris pour se glisser dans le sillage de Moioli. Habile dans le trafic, la Française a sauté à pieds joints sur l'argent alors qu'elle n'avait obtenu que le 18e temps de la première manche et avait dû disputer un deuxième "run" qualificatif pour se hisser en quart de finale. Elle devient tout simplement la plus jeune française médaillée dans des jeux d'hiver. Plusieurs minutes après l'arrivée, elle n'en revenait toujours pas.

Julia Pereira de Sousa Mabileau aux anges

Le plus jeune médaillé olympique français avait 12 ans

francetv sport @francetvsport