Papadakis  Cizeron
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron | Mladen ANTONOV / AFP

JO 2018 : Papadakis et Cizeron dansent sur l'argent

Publié le , modifié le

Le couple français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron a décroché la médaille d'argent en danse sur glace, devancé uniquement par les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir qui l'emportent par moins d'un point au terme d'un concours magnifique. Les Américains Alex et Maia Shibutani complètent le podium.

Deuxièmes du programme court, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont refait une partie de leur retard sur Tessa Virtue et Scott Moir, qui sont leurs partenaires d'entraînement car ils partagent le même coach, mais pas suffisamment. Patinant sur la Sonate au clair de lune de Beethoven, le couple français a réalisé un sans-faute, cumulant 123,5 points (meilleur score du programme libre) mais il a échoué à moins d'un point des Canadiens qui ont eux aussi frisé la perfection (122,40 points). Les deux Tricolores apportent néanmoins une 12e médaille à la délégation française depuis le début de ces JO. 

Avenir radieux

Déjà sacrés chez eux à Vancouver il y a 8 ans, puis médaillés d'argent à Sotchi, Virtue (28 ans) et Moir (30 ans), qui ont dansé sur une mélodie tirée du fil "Moulin Rouge" l'emportent donc avec moins d'un point d'avance sur les deux Français (206,07 contre 205,28) qui n'ont cependant rien à regretter. A 22 ans (pour elle) et  23 ans (pour lui), ils ont battu leur propre record du monde sur le programme libre et l'avenir leur appartient.  

Et, en montant sur la deuxième marche du podium, les doubles champions du monde (2015 et 2016) et quadruples champions d'Europe en titre (2015-2018) offrent à la glace tricolore sa première médaille olympique depuis seize ans et le sacre de Marina Anissina et Gwendal Peizerat en 2002 à Salt Lake City, en danse sur glace déjà.

Le programme de Virtue et Moir

Le programme de Papadakis et Cizeron

Seul le juge canadien n'a pas donné de 10 au couple français