L'équipe de Corée unifiée lors du tournoi de Hockey Dames des JO 2018
L'équipe de Corée unifiée lors du tournoi de Hockey Dames des JO 2018 | Jung Yeon-je / AFP

JO 2018 : Les Coréennes éliminées du tournoi de hockey sous l'ovation du public

Publié le , modifié le

L'équipe de Corée unifiée a créé l'effervescence mais n'a remporté aucune victoire dans le tournoi de hockey sur glace dames des Jeux de Pyeongchang, encore battue 6-1 par la Suède mardi avant de recevoir malgré tout une émouvante ovation du public, après son dernier match. Les 12 joueuses venues du Nord ont été très bien accueillies et intégrées par leurs 23 coéquipières du Sud dans cette opération de rapprochement historique entre des sportifs des deux frères ennemis pour les "Jeux de la Paix".

Mais l'équipe de Corée, malgré cette bonne entente, était bien moins compétitive que ses adversaires, comme en témoigne son bilan de 2 buts marqués pour 28 encaissés en cinq matches. Malgré cela, la foule présente pour leur dernier match à la patinoire de Kwandong leur a rendu un vibrant hommage à la fin de leur dernière rencontre mardi. Les joueuses se sont inclinées pour saluer le public, qui les a encouragées depuis le premier jour, avec la présence notamment de pom-pom girls nord-coréennes dans les tribunes.

 

Hommage à l'équipe de Corée unifiée

"Tous les sacrifices que nos joueuses et l'équipe ont fait, ça valait le coup"

"J'ai pensé que jamais je ne revivrai pareille expérience", a déclaré la gardienne sud-coréenne Shin So-jung. "C'est la première fois qu'une telle foule m'acclame, je les remercie". L'Américaine Sarah Murray, qui entraînait l'équipe, était en larmes et a donné une chaleureuse accolade à son collègue entraîneur nord-coréen Pak Chul-ho."Tous les sacrifices que nos joueuses et l'équipe ont fait, ça valait le coup", a dit Murray. "L'alchimie et le message que nos joueuses ont été capables d'envoyer, que le sport transcende les barrières... Elles ont fait du super boulot".

"Les hommes politiques ont pris leur décision, mais nos joueuses et l'encadrement sont celles qui ont fait fonctionner tout cela", a-t-elle repris. "Je crois que si on doit rejouer les unes contre les autres, Corée du Sud contre Corée du Nord, il y aura quelques sourires et quelques accolades", a souri Randi Heesoo Griffin, qui avait marqué le premier but historique de l'équipe unifiée, la semaine passée contre le Japon.

AFP