Yongpyong ski alpin pyeonchang slalom géant descente
Le centre de ski alpin de YongPyong, pour les Jeux Olympiques d'hiver 2018 | DPA

JO 2018 : le slalom géant dames reporté à jeudi à cause du vent

Publié le , modifié le

Comme la descente messieurs hier, le slalom géant dames des Jeux Olympiques 2018 de PyeongChang a été repoussé à jeudi en raison des conditions climatiques. Un vent trop puissant empêche la tenue de l'épreuve, où est notamment attendue la Française Tessa Worley.

Les ennuis continuent pour le ski alpin à PyeongChang ! Après la descente messieurs, repoussée de dimanche au jeudi 15 février, le slalom géant dames prévu cette nuit a connu le même sort en raison de vents trop violents sur les pentes YongPyong. 

Ce n'est que partie remise pour Tessa Worley, particulièrement attendue sur l'épreuve. La Française a remporté le petit globe de cristal de la discipline la saison dernière, devançant l'Américaine Mikaela Shiffrin. Ses compatriotes Adeline Baud-Mugnier et Taina Barioz sont également engagées.

 

Barioz : "Je m'attendais à une longue journée, finalement elle sera très courte !"

Pour Romain Velez, responsable des disciplines technique au sein de l'équipe de France de ski, la décision est logique : "Les conditions de neiges sont très bonnes, mais il y a énormément de vent. On ne sait jamais dans quel sens les banderoles peuvent bouger, c'est un souci de sécurité. Et ça n'aurait pas été une course loyale, entre celle qui prend une rafale dans le dos, celle qui en prend une de face, ... Nous on se prépare à tous les scénarios, on sera prêt quand il le faudra." Même son de cloche du côté de Taina Barioz : "Dans les cabines on sentait le vent, on voyait la neige se soulever, il faut que cela reste un minimum équitable et sûr. Je me sens bien, un peu surprise, je m'attendais à une journée longue, finalement elle sera très courte."

Le slopestyle également affecté 

La première manche du slalom géant était prévue à 10h15 (2h15 heure française), la seconde à 13h45 (5h45). "On va relâcher la pression, mettre tout le monde au repos, sortir tout le monde de la course pour mieux y revenir quand il faudra partir" a expliqué Romain Velez. "Je vais rentrer, me reposer, retourner un petit peu en préparation et attendre les décisions" a ajouté Taïna Barioz.  Une décision arrivée un peu plus tard dans la nuit, avec une reprogrammation à jeudi. Première manche prévue à 10h (2h heure française), seconde à 13h45 (5h45). 

Egalement prévue cette nuit, la finale du snowboard slopestyle avec la Française Lucile Lefèvre, est également en danger. La troisième manche a d'ores et déjà été annulée. 

Hugo Monier @hgo_mon