Pita Taufatofua

JO 2018 : le porte-drapeau du Tonga y croit toujours

Publié le , modifié le

Le Tongien Pita Taufatofua, porte-drapeau torse nu de sa délégation aux Jeux Olympiques de Pyeonchang , s'est fixé deux objectifs pour les 15 km en ski de fond auxquels il va participer vendredi : "Primo, terminer avant qu'ils éteignent la lumière. Deuzio, ne pas se prendre un arbre".

Né à Brisbane, en Australie, mais originaire des îles Tonga, l'athlète de 34 ans se dit certain de pouvoir terminer la course sans incident ridicule, comme la perte d'un ski, et en conférence de presse, il a déclaré devant une salle pleine à craquer  : "Ça ressemble un peu à une blague, mais je vais vous dire : quand votre esprit vous dit que vous allez à coup sûr terminer une course mais que vous perdez un ski dans le premier des six tours, vous vous mettez à douter de votre esprit ."

Pita Taufatofua avait déjà participé aux JO d'été 2016 de Rio en taekwondo, avant de se mettre au ski de fond pour tenter sa chance aux JO d'hiver. Après avoir passé un an d'entrainement sur des skis à roulettes et seulement 12 semaines sur de la neige, son coach Tomas Jacob a confiance en lui et déclare : "Je pense qu'il le fera... peut-être dernier, peut-être pas."

Vidéo : Pita Taufatofua lors de la cérémonie d'ouverture

France tv sport @francetvsport