Marie Dorin Habert

JO 2018 : Le dernier défi de Marie Dorin

Publié le , modifié le

Et dire qu’il y a un mois on pensait qu’elle ne serait pas du voyage à Pyeongchang… Marie Dorin a peut-être vécu la pire saison de sa vie. Vidée par toutes ces années au sommet, incapable de suivre le rythme. A 31 ans, la quintuple championne du monde a longtemps hésité avant de s’envoler pour la Corée du Sud. Et puis elle s’est remotivée, prête à accomplir ce dernier challenge. Grand bien lui en a pris. 4e du sprint, championne olympique du relais mixte, la voilà désormais au départ de son dernier grand défi : le relais dames, ce midi.

Désastreux, inquiétant… tel a été l’hiver de Marie Dorin. Des performances pas à la hauteur de son talent et de ses résultats passés, à tel point que la biathlète a hésité à se présenter aux Jeux de Pyeongchang avant de se retirer définitivement de ce milieu. La Lyonnaise de 31 ans a pourtant trouvé les ressources pour pouvoir revenir une dernière fois au sommet.

Elle a d’abord terminé quatrième du sprint. Une personne que pas grand-monde n’était en mesure d’espérer pour elle, préférant miser sur Anaïs Bescond ou encore Justine Braisaz. Et pourtant. Marie Dorin est ensuite passée lors de la poursuite (27e). L’encadrement a donc décidé de ne pas l’engager sur l’Individuelle. C’est reposée qu’elle est revenue sur la mass-start, épreuve dans laquelle elle termine finalement 9e.

"Une grande classe et une grande humilité"

JO 2018 : Le dernier défi de Marie Dorin

Mardi, elle a été un atout majeur dans la victoire du relais mixte. Avec Martin Fourcade, l’ancienne championne du monde a réalisé une magnifique course, avec un 10/10 au tir et une bonne position pour le reste du relais (à 7 secondes de la tête). Sur le podium, alors qu’elle recevait sa médaille d’or, pour le premier titre olympique de sa carrière, sa joie faisait plaisir à voir. "Je ne pensais pas que ça pourrait se terminer comme ça, au regard de la saison que je fais", reconnaissait-elle. "Cela fait enfin du bien de retrouver des sensations, de prendre plaisir à courir. C'est quelque chose qui ne m'est tellement pas arrivé cet hiver. Là, je kiffe vraiment depuis la mass start."

Martin Fourcade l’a toujours soutenue. Dans les bons moments, où ils régnaient tous les deux sur le monde du biathlon, comme dans les plus mauvais. C’est ce qu’il a révélé après leur victoire mardi : "C'est une magnifique leçon de courage. Quand on a joué le haut de l'affiche pendant cinq ans comme elle l'a fait, il faut avoir une grande classe et une grande humilité pour accepter les déceptions, ne pas se faire détruire par ça et ne pas tout envoyer bâcher."

Aujourd’hui, Marie Dorin va participer à son ultime épreuve olympique, le relais dames, où elle aura à cœur de briller avec ses camarades tricolores. Un dernier défi, avant de se retirer.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou