JO 2018 : L'Allemagne championne olympique de bobsleigh à 4, nouvelle égalité pour l'argent

JO 2018 : L'Allemagne championne olympique de bobsleigh à 4, nouvelle égalité pour l'argent

Publié le , modifié le

L'Allemagne a remporté le titre olympique en bobsleigh à quatre. Présents à PyeongChang avec trois équipages, les Allemands récupèrent également la médaille d'argent, à égalité avec la Corée du Sud. Les Français terminent à la 11e place.

L'Allemagne règne sur le bobsleigh mondial ! Sacrée en duo chez les hommes et les femmes, elle rajoute cette nuit deux médailles, en or et argent, en bob à quatre. La Corée du Sud, à égalité de temps, prend également une médaille d'argent. 

En tête du début à la fin

L'équipage allemand numéro 2 a dominé les quatre manches de l'épreuve. Le pilote Francesco Freidrich, Candy Bauer, Martin Grothkopp et Thorsten Margis n'ont jamais quitté la tête de course. Ils terminent avec un temps cumulé de 3 minutes 15 secondes et 85 centièmes. Déjà sacrés en duo, Friedrich et Margis repartent de PyeongChang avec deux médailles d'or. 

 

Nouvelle égalité pour l'Allemagne

S'il est déjà rare de terminer à égalité sur une course, les probabilités deviennent infimes quand il s'agit de cumuler quatre manches. Une performance réalisée deux fois lors de ces Jeux Olympiques. L'Allemagne avait déjà fait le coup, pour partager le titre avec le Canada en bobsleigh à deux, et a remis ça cette nuit. L'équipage numéro 3 (le pilote Nico Walther, Kevin Kuske, Alexander Roediger et Eric Franke) a terminé dans le même temps que la Corée du Sud (le pilote Yunjong Won, Junglin Jun, Youngwoo Seo et Donghyun Kim) en 3 minutes 16 secondes et 38 centièmes. 

Pas de Top 10 pour les Bleus

Les Français, proches de la chute dans le 9e virage, terminent à la 11e place. Le pilote Loic Costerg, Vincent Ricard, Vincent Castell, Dorian Hauterville ont perdu une place par rapport à la 3e manche. "On visait le Top 10, c'était notre médaille à nous" a expliqué Loic Costerg. "On s'est battu, je fais une grosse erreur dans la dernière manche qui nous coûte cette place. Fallait prendre des risques, ça n'a pas marché" a-t-il ajouté. 

Loic Costerg : "Une aventure extraordinaire"

Hugo Monier @hgo_mon