Marit Bjoergen apporte un nouveau titre olympique à la Norvège
Marit Bjoergen apporte un nouveau titre olympique à la Norvège | Odd ANDERSEN / AFP

JO 2018 :Relais 4X5 kms. La Norvège en or, Marit Bjoergen égale Ole-Einar Bjoerndalen dans l'histoire

Publié le , modifié le

Malgré un relais catastrophique d'Astrid Jacobsen, la Norvège a décroché la médaille d'or du 4x5 km des jeux olympiques de PyeongChang devant la Suède (+2") et les athlètes russes sous la bannière du CIO (+43"3). Remise en selle par Ragnhild Haga lors de la 3e boucle, les Norvégiennes ont ensuite fait la différence sur les Suédoises grâce à Marit Bjoergen. Avec 13 médailles olympiques et 7 titres, la fondeuse rejoint dans la légende le biathlète norvégien Ole-Einar Bjoerndalen. Le relais français prend la 12e place.

Barrée par la Suédoise Kalla et sa compatriote Haga sur les épreuves individuelles, Marit Bjoergen comptait beaucoup sur le relais 4x5 kms pour ajouter un nouveau titre olympique à sa collection déjà bien fournie. Lancée en deuxième position derrière Stina Nilsson pour le relais final, c'était bien à elle d'aller chercher l'or. Ragnhild Haga venait d'effectuer un énorme travail pour remettre la  Norvège dans bon wagon. Malgré ses 37 ans (38 le mois prochain), Bjorgen a réussi à emballer la course. Elle a d'emblée recollé à la Suédoise avant de se placer en tête. Jamais elle n'a laissé le soin à Nilsson de prendre le commandement et c'est dans la dernière bosse qu'elle a pris cinq mètres d'avance. C'était suffisant pour tenir jusqu'au bout en tête.

Bjoergen a décroché sa première médaille olympique sur le relais 4x5 km des Jeux de Salt Lake City en 2002. Elle a remporté sa première breloque individuelle à Turin en 2006. C'est à Vancouver que son palmarès a décollé avec cinq médailles dont trois en or. Elle a encore remporté trois titres en 2014 à Sotchi. A l'issue de la saison 2015, elle s'est octroyée une pause maternité, pour donner naissance en décembre 2015 à un petit Marius. La saison 2015/16 est donc restée blanche, avant de reprendre sa quête de records aux Mondiaux et aux JO dès l'année suivante. En Corée du Sud,  la Norvégienne a commencé par l'argent en skiathlon puis le bronze sur 10 km jeudi. Aujourd'hui, c'était l'or. "Je n'ai pas pensé à cela. Comme je le dis, lorsque vous êtes encore skieur actif, vous regardez vers devant, vous ne regardez pas ce que vous avez fait, a réagi a la skieuse de Trondheim après la course. Je suis concentrée sur la course à venir. Quand j'en aurais terminé avec ma carrière, j'aurais le temps de regarder en arrière."

Avec AFP

Bjoergen bat Nilsson pour l'histoire

Le relais tricolore a perdu ses illusions dès le passage. Victime d'un bris de bâton, Aurore Jean n'a pas pu lancer ce relais dans de bonnes conditions. Anouk Faivre Picon, Coraline Thomas Hugue et Delphine Claudel ont donné le max mais terminent au 12e rang à 4'25"3.

Aurore Jean casse son bâton