Ivanka Trump

JO 2018 : Ivanka Trump, vedette de la journée

Publié le , modifié le

Les athlètes présents à PyeongChang pour cette avant-dernière journée de festivités sportives ont été dans l'ombre d'Ivanka Trump, fille aînée du Président des Etats-Unis d'Amérique, en visite en Corée du Sud.

Dans les travées du snowboard Big Air, la star, c'était elle : Ivanka Trump, la fille aîné et conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump. Combinaison rouge et bonnet USA vissé sur la tête, Ivanka Trump était notamment accompagnée de Kim Jung-sook, l'épouse du président de Corée du Sud Moon Jae-in. Les deux femmes se sont même prêté au jeu d'un petit selfie. Elles ont pu assister au triomphe du Canadien Sebastien Toutant, devenu par la même occasion le premier champion olympique de snowboard Big Air, puisque l'épreuve faisait aussi son entrée aux Jeux. 

Drapeau russe ? 

Selon un porte-parole de la Maison Blanche, la fille de Donald Trump devait rencontrer à cette occasion plusieurs sportifs ou représentants du Comité international olympique (CIO). Ivanka Trump est arrivée vendredi en Corée du Sud, où elle représentera les Etats-Unis dimanche soir lors de la cérémonie de clôture des 23e Jeux Olympiques d'hiver. Y verra-t-elle flotter le drapeau de la Russie sur le stade olympique ? Toutes les options sont possibles, alors que le CIO doit se pencher samedi et dimanche sur la possible réintégration de la Russie - au ban du monde sportif pour dopage institutionnalisé.

Le 2e cas de dopage au sein de la délégation des Athlètes olympiques de Russie (OAR) - intervenu vendredi et qui concerne une bobsleigheuse - semble compliquer la donne, même si, selon la presse russe, la fautive a reconnu sa faute et renoncé à l'analyse de l'échantillon B, tuant dans l'oeuf tout feuilleton. "Je ne sais pas si la commission exécutive va prendre une décision ce jour (samedi) ou si ce sera décidé demain (dimanche), la discussion aura probablement lieu avec tous les membres du CIO" dimanche lors de la clôture de la session, a indiqué le porte-parole du CIO Mark Adams, en matinée. La commission exécutive du CIO, le gouvernement de l'instance, est supposée adopter une recommandation samedi en soirée, avant que celle-ci ne soit votée par la session plénière dimanche. Quant à savoir quand tout cela sera rendu public...
 

francetv sport @francetvsport