Pierre Vaultier remportant sa 2e médaille d'or olympique
Pierre Vaultier remportant sa 2e médaille d'or olympique. | Philippe Millereau / KMSP / DPPI PHILIPPE MILLEREAU / DPPI Media / DPPI

JO 2018 : Ce qu'il faut retenir de la journée du 15 février

Publié le , modifié le

Une nouvelle journée, sous le soleil mais toujours dans le froid à Pyeongchang. Des nouvelles médailles françaises, des désillusions, des (très) jeunes à l’honneur, les anciens au rendez-vous. Retour sur les cinq événements marquants de la journée.

Le top : Pierre Vaultier, double médaillé d’or !

Quatre ans après avoir brillé avec un genou en moins, le Français se hisse à nouveau sur la plus haute marche du podium. Il réalise cette performance en mode patron lors de la finale, après avoir eu de la chance en demi-finale. Le Français ramène ainsi la sixième médaille française, la 3e en or après Martin Fourcade et Perrine Laffont. 

Pierre Vaultier taille patron

Les flops : Le podium s’échappe pour Tessa Worley et Martin Fourcade

Cette magnifique performance contraste avec les contre-performances de Tessa Worley en slalom géant et de Martin Fourcade en biathlon. 14e au à l’issue de la première manche, Tessa Worley remonte 7 places dans la deuxième manche après une course bien aboutie. Pas suffisant pour rester sur la boîte. 

C'est une énorme déception pour Martin Fourcade, qui termine à la 5e place de l'individuel alors que le titre lui tendait les bras avant le dernier tir. Le triple champion olympique a malheureusement fait deux fautes et perdu toutes chances de médailles. Regardez son tir dernier tir manqué, ainsi que sa réaction.

Un raté à deux balles !

Fourcade " Je suis en colère, j'ai été nul"

Les autres infos à ne pas manquer :

Le Norvégien Aksel Svindal s'impose dans la descente hommes après avoir réalisé une course parfaite. Il est le premier Norvégien à s'imposer sur la descente. A 35 ans, Il s'agit de son premier titre olympique en descente après avoir remporté le titre en Super-G en 2010 à Vancouver. 

Premier Norvégien à s'imposer sur la descente

L'Américaine Mikaela Shiffrin a remporté le géant femmes en dominant la compétition de bout en bout. Médaillée d'or en slalom à Sotchi, la skieuse de 22 ans en impose et a montré qu'on devait compter sur elle pour la suite des Jeux Olympiques. 

Mikaela Shiffrin commence sa moisson par une médaille d'or

La surprise Hanna Oeberg

Enfin, lors de la troisième course chez les femmes mais pas de troisième titre olympique pour l’allemande Laura Dahlmeier. A la surprise générale c’est la jeune suédoise de 22 ans, Hanna Oeberg qui s’impose à la régulière avec un superbe 20/20 au tir. Derrière, Anastasiya Kuzmina (SVQ), prend de nouveau la deuxième place (+24,7) après celle sur la poursuite lundi. L’Allemande Laura Dahlmeier, double championne olympique sur ces JO de PyeongChang, complète le podium (+41.2). Les Françaises sont complètement passées à côté de leur course.

France tv sport @francetvsport