Shaun White

JO 2018 : Ce qu'il faut retenir de la journée du 14 février

Publié le , modifié le

Du vent, des titres, et des résultats français : voilci tout ce qu'il ne fallait pas rater de la journée du 14 février.

Les tops : Shaun White dans l’histoire, les Pays-Bas patrons de la vitesse

A 31 ans, la légende vivante du snowboard s’est adjugé son troisième titre olympique, après ceux de Turin (2006) et Vancouver (2010). Victime d’un terrible accident il y a six mois, entraînant de lourdes opérations chirurgicales, et 62 points de suture sur le visage. Shaun White est finalement revenu au sommet, en s’imposant devant le Japonais de 19 ans Ayumu Hirano (95,25 points) et le champion du monde Australien Scotty James.

Du côté du patinage, cinq sur cinq pour les Pays-Bas ! Grâce au titre de Jorien Ter Mors sur 1000m (record olympique en prime), la nation oranje reste invaincue sur cette édition 2018 en patinage sur vitesse. Elle s’impose devant les Japonaises Nao Kodaira et Miho Takagi.

Le flop : le vent

Le vent cause bien des malheurs aux organisateurs. Cette fois, c’est l’épreuve individuelle dames  en biathlon qui en a fait les frais. Celle-ci est prévue demain matin, à 9h15 heure française.

La journée des Français

En patinage, le couple français composé de Vanessa James et Morgan Ciprès ont réussi leur entrée en lice. Sur le programme court, le duo tricolore a réalisé une belle performance : 75,34 points, tout près de son record personnel (75.72 points). Avec ce résultat, James et Ciprès se classent sixième avant le programme libre. La première épreuve a été dominée par les champions du monde en titre Sui et Han (82.39), devant les Russes Tarasova et Morozov (81.68).

Sur le combiné nordique en petit tremplin, les Français n’ont pas été au rendez-vous. Placés à l’issue du saut, ils ont tous perdu des places pendant l’épreuve du ski de fond. Le premier Français, Maxime Laheurte, termine onzième. François Braud finit à la quinzième place, alors qu’Antoine Gérard rentre dans le top 30 (26e). Jason Lamy-Chappuis, pour ses derniers Jeux, échoue à la 31e place. Tous auront l'occasion de se rattraper mardi prochain,  sur grand tremplin, avant de participer à l’épreuve par équipes.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou