Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron | AFP

JO 2018, 11e journée: Martinod, Papadakis et Cizeron en argent, le relais mixte en or

Publié le , modifié le

Cette 11e journée des Jeux Olympiques de PyeongChang a permis à la France de vivre encore de belles émotions. Avec trois nouvelles breloques (1 en or et 2 en argent), les Tricolores pointent à présent au cinquième rang au tableau des médailles. Marie Martinod a d'abord lancé les débats en prenant l'argent en half-pipe, puis, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont régalé en danse sur glace avec de nouveau l'argent. Enfin, le relais mixte est revenu de nul part pour s'emparer de l'or.

L’argent fait encore le bonheur de Marie Martinod

Quatre ans après avoir déjà pris la médaille d’argent aux JO de Sotchi, Marie Martinod a conservé son rang de vice-championne olympique en half-pipe. A 33 ans et après une grave blessure qui avait suivi sa médaille d'argent en Russie, la Tricolore est revenue de très loin pour signer cette performance majeure. Elle n’a rien à regretter, tant la Canadienne Cassie Sharpe était intouchable dans cette épreuve.

L’argent qui vaut de l’or : Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron

Le duel annoncé entre les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir et les Français Guillaume Cizeron et Gabriella Papadakis a tenu toutes ses promesses. Après la petite déception de la veille, les Clermontois ont fait vibrer l’Ice Arena sur les notes envoûtantes de la Sonate au Clair de Lune. Avec un nouveau record du monde à la clé, les quadruples champions d’Europe en titre pensaient peut-être avoir porté l’estocade. Mais leurs expérimentés adversaires ont signé une performance qui leur permettait finalement d’avoir le dernier mot. A 22 et 23 ans, Papadakis et Cizeron ont déjà rendez-vous dans quatre ans.

Le chiffre : 56

Malgré les 56 secondes de retard, les Bleus ont réalisé l’exploit d’arracher l’or. Tout avait bien commencé. Marie Dorin a parfaitement lancé le relais, puis Anaïs Bescond médaillée de bronze en poursuite- a connu un passage plus délicat, mais est parvenue à limiter la casse. L’équipe de France qui a compté jusqu’à 56 secondes de retard, a finalement inversé totalement la tendance grâce à un bon retour de Simon Desthieux, puis un véritable show de Martin Fourcade. Le natif de Céret décrochait sa cinquième médaille d’or olympique, un record pour un athlète français.

francetv sport @francetvsport