Yacoubou
Isabelle Yacoubou et les Françaises se sont inclinées face au Canada | ATTILA KISBENEDEK / AFP

JO 2016 - Basket : Les Bleues terminent leur préparation par une défaite

Publié le , modifié le

L'équipe de France de basket-ball féminin s'est inclinée 71 à 63 face au Canada et concède sa troisième défaite consécutive en match de préparation aux Jeux Olympiques 2016 de Rio, dimanche au Madison Square Garden de New York.

Si la défaite mercredi contre les Etats-Unis (84-62), grandissimes favoris à Rio pour un sixième titre olympique consécutif, était prévisible, celle contre l'Australie (76-67) deux jours plus tard avait déjà surpris. Ce nouveau revers contre les Canadiennes, dominées largement par les Etats-Unis (83-43) et l'Australie (80-67), pose des questions.

Les Bleues ont pourtant bien débuté leur 14e match en deux mois éprouvants avec le tournoi de qualification olympique et ont rapidement mené de huit points (14-6). Elles ont connu une première alerte, mais ont fini le premier quart-temps en tête (22-18), puis ont contenu leurs adversaires pour rejoindre les vestiaires avec deux points de retard (33-31). Mais comme lors de leurs deux précédents matches, elles vont connaître un long passage à vide en début de 3e période qui leur sera fatal.

Un 10-0 qui fait mal

Dominées au rebond, multipliant les pertes de ballons et en panne de réussite au tir, Céline Dumerc (4 pts) et ses coéquipières vont laisser les Canadiennes marquer dix points de suite, sans leur répondre. Menées de douze points (43-31), elles se sont alors réveillées et sont revenues à cinq points en fin de 3e quart-temps (52-47), mais elles ont perdu tout espoir au début de la dernière période où le Canada a repris dix longueurs d'avance. Malgré un final ébouriffant qui leur a permis, sous l'impulsion d'Isabelle Yacoubou (14 pts, 10 rbds) et de Sarah Michel (16 pts), de revenir à trois points (66-63), elles n'ont pas réussi à déborder les Canadiennes.

Les vice-championnes d'Europe 2013 et 2015 ont maintenant six jours pour digérer cette fin de préparation décevante avant leur entrée en lice à Rio.

AFP