Alexis Pinturault
Le skieur français Alexis Pinturault | AFP - SAMUEL KUBANI

J-100 : Etat des lieux des athlètes

Publié le , modifié le

A 100 jours des Jeux Olympiques, certains athlètes ont déjà enfilé les spatules. Les skieurs, notamment, ont débuté la coupe du monde d’alpin à Solden le week-end dernier. D’autres, comme le porte-drapeau tricolore Jason Lamy-Chappuis, fignolent une préparation qui devra les mener au top pour février. Etat des lieux.

Sölden (Autriche) première épreuve de la coupe du monde de ski alpin a été le théâtre de plusieurs confirmations. Tout d’abord celle que Ted Ligety, triple champion du monde à Schladming l’hiver dernier, sera un concurrent sérieux en Russie. Vainqueur en Géant sur la piste autrichienne, l’Américain a devancé un homme que le public français attend beaucoup, Alexis Pinturault. Le skieur de Courchevel (2e) a prouvé sur la piste qu’il fallait compter sur lui pour cette année olympique. A 22 ans, il fait déjà figure de chef de file pour une équipe de France qui a bien débuté cette Coupe du monde en plaçant 5 hommes dans les 10 premiers. Une réussite qui tranche avec le fiasco féminin sur cette même piste : Anémone Marmottan a terminé 12e d’un géant dominé par la Suisse Lara Gut. Tessa Worley, grand espoir de médailles en Russie, n’a pris que la 27e place.

Lamy-Chappuis et le combiné encore en préparation

Porte-drapeau des Bleus et champion olympique de combiné nordique à Vancouver, Jason Lamy-Chappuis sera attendu à Sotchi. Avec l’équipe de France, il peaufine actuellement sa préparation estivale à Chaux-Neuve avant de – si les conditions le permettent – faire les premiers kilomètres à Premanon (Jura). La première épreuve de Coupe du monde est prévue le dernier week-end de novembre à Kuusamo (Finlande). Autre grande chance de médailles en Russie, Martin Fourcade en biathlon est également en pleine préparation. La discipline avait offert six des 11 médailles françaises lors de l'édition 2010 des JO. "C'est clair, je vais à Sotchi  pour aller chercher un titre olympique", a clamé le Catalan Martin Fourcade. Vice-champion olympique en  mass-start à Vancouver, le N.1 mondial de l'hiver dernier a depuis pris de  l'envergure.

Les jeunes se montrent

A 18 ans, Coline Mattel espoir français en saut à skis pourrait bien découvrir les JO en février prochain. En attendant, elle accumule les bonnes performances sur le Grand Prix d’été où elle est déjà montée 3 fois sur le podium, dont la dernière au Kazakhstan en septembre. Autre sport et plus grande réussite. Le jeune couple de danse sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté la 18e Coupe Internationale à Nice (23 au 27 octobre). Pour eux comme pour les autres, il va s’agir d’accumuler les performances en attendant le 21 janvier prochain, date à laquelle sera communiquée la première liste des sélectionnés. La liste définitive sera validée le 27 janvier. L’objectif affiché par le Directeur Technique National de la Fédération française de ski Fabien Saguez pour Sotchi : 15 médailles dont 5 d’or.

Et les stars?

On l’a vu Ted Ligety est déjà prêt. Sa compatriote Lindsey Vonn, elle, a préféré prendre son temps avant de revenir un an après sa blessure au genou droit. Championne olympique de descente à Vancouver, elle a fait l’impasse sur Sölden. Ce qui ne l'a pas empêché de féliciter Ligety pour son succès sur Twitter.

Traduction : "Super week-end pour l'équipe américaine de ski. Félicitations à Ted Ligety pour sa victoire aujourd'hui. Je suis ravie de revenir sur les skis prochainement"

En ski alpin, il faudra suivre la saison de la Slovène Tina Maze, du Norvégien Aksel Lund Svindal et de l’Australien Marcel Hirscher. Dans les autres sports, Marit Bjoergen (ski de fond), Sven Kramer (patinage de vitesse), Shaun White (ski freestyle), Petter Northug (ski de fond), Emil-Hegle Svendsen (biathlon) ou Gregor Schlierenzauer (saut à skis) seront autant de favoris qui ont encore 100 jours pour se préparer. Pour tous les athlètes, Sotchi c’est déjà demain.