Israël dément avoir envoyé des agents pour déjouer des attentats

Publié le , modifié le

Les responsables israéliens de la Défense ont démenti dimanche des informations du Sunday Times selon lesquelles les services de renseignements israéliens auraient envoyé une équipe en Europe sur la piste d'auteurs potentiels d'attentats aux JO de Londres.

Par ailleurs, le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a confirmé que  l'auteur de l'attentat suicide du 18 juillet contre un bus de touristes  israéliens à Bourgas, en Bulgarie, avait un complice. "Il est clair qu'au moins une autre personne - peut-être plus - était  impliquée, qui n'est pas moyen-orientale", a-t-il dit, selon un communiqué de  ses services. "Le kamikaze était un idiot manipulé", a-t-il ajouté, réaffirmant que  "l'attentat était dirigé par le Hezbollah" chiite libanais. M. Barak a en outre indiqué qu'il n'existait pas de "menace concrète"  d'attentat aux JO de Londres, qui débutent le 27 juillet.