Torstein Horgmo
Le Norvégien Torstein Horgmo en slopestyle | AFP - GETTY IMAGES

Horgmo blessé à l'entraînement

Publié le , modifié le

Le snowboardeur norvégien Torstein Horgmo, prétendant au podium des Jeux Olympiques de Sotchi en slopestyle, a été hospitalisé lundi après une chute à l'entraînement à Rosa Khoutor. Il s'est fracturé la clavicule en tombant sur l'un des rails du parcours, et a dû déclarer forfait. Les épreuves olympiques de slopestyle débutent jeudi pour une finale samedi.

Sixième des X-Games fin janvier à Aspen, Torstein Horgmo a dit adieu aux JO de Sotchi. Il est en effet "tombé sur un rail sur le parcours de slopestyle lors de l'entraînement sur  le site de l'Exteme Park à Rosa Khoutor et a été conduit à l'hôpital", précise un communiqué de l'organisation, citant un responsable de l'équipe norvégienne Thomas Harstad. Deuxième de l'épreuve de Copper Mountain cette saison en Coupe du monde, 6e des X Games fin janvier, Torstein Horgmo faisait partie des prétendants au podium olympique à Sotchi dans cette nouvelle discipline. Il était l'un des rivaux de l'Américain Shaun White.

Quelques heures après sa chute, la nouvelle est tombée: fracture de la clavicule, et forfait pour les JO. "Je suis vraiment désolé, les blessures et chutes font partie de notre  sport, mais celle-ci tombe vraiment mal. Je veux juste maintenant avoir une  convalescence rapide et remonter rapidement sur mon snowboard", a expliqué  Horgmo, dans un communiqué de l'équipe norvégienne. "Il est tombé sur le visage et sur son épaule droite", avait dans un  premier temps déclaré son entraîneur Thomas Harstad. "J'ai vu qu'il a fait une grosse chute. Il tentait quelque chose de  difficile, sans doute la combinaison la plus difficile de la journée", avait  expliqué son compatriote Staale Sandbech,

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze