Marlène Harnois
Marlène Harnois | TOSHIFUMI KITAMURA / AFP

Harnois s'adjuge le bronze

Publié le , modifié le

Battue en demi-finale du tournoi olympique de taekwondo dans la catégorie des 57kg, la Française Marlène Harnois a remporté son combat pour la 3e place et s'adjuge ainsi la médaille de bronze.

Pour sa première participation aux Jeux Olympiques, Marlène Harnois repart de Londres avec la médaille de bronze. La "Québécoise", qui a heureusement choisi la France, a porté haut le drapeau tricolore en battant la Japonaise Mayu Hamada (12-8) dans le combat pour la 3e place. Harnois a sauté de joie avant de courir chercher un drapeau tricolore pour parader devant un public tout acquis. "C'est génial, j'ai fait de superbes actions au visage!", a réagi l'intéressée après son combat victorieux.

Pour en arriver la, il lui aura fallu digérer sa déception après sa défaite en en demi-finale contre la championne du monde en titre Hou Yuzho. Face à une adversaire d'une précision diabolique, Harnois a rapidement été distancée dans les deux premières manches (0-4 et 0-3). Malgré un sursaut d'orgueil dans la dernière (3-1), la double championne d'Europe n'a jamais paru en mesure d'inquiéter la Chinoise. "C'était dur de se remobiliser après la défaite en demi-finale, reconnaît la Française. Je voulais l'or, je repars avec le bronze, ça reste une belle médaille. Je voulais obtenir cette médaille pour remercier la France pour tout ce qu'elle m'a donné."

Québécoise d'origine, devenue Française en 2008, Marlène Harnois est entraînée depuis 2006 par Myriam Baverel, médaillée d'argent aux Jeux d'Athènes 2004 en plus de 67 kg. L'ex-Canadienne succès au palmarès olympique à Gwladys Epangue, médaillée de bronze aux JO de Pékin en 2008 en -67kg.

Revivez le combat de Marlène Harnois :

Harnois apporte ainsi à la France sa 29e médaille des JO 2012 au lendemain d'une journée sans médaille pour les Bleus.

Victor Patenôtre