Nordine Gezzar
Nordine Gezzar | OLIVIER MORIN / AFP

Gezzar positif à l'EPO

Publié le , modifié le

Contrôlé positif à l'EPO, le français Nordine Gezzar, 4e du 3000 steeple lors des récents championnats d'Europe à Helsinki, risque une suspension à vie.

La carrière de Nordine Gezzar pourrait bien toucher à sa fin. Déjà suspendu deux ans pour dopage en 2006, le français vient d'être épinglé par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), dans le cadre d'un contrôle effectué sur tous les sportifs tricolores sélectionnés pour les JO de Londres. Un rendez-vous que Gezzar peut oublier si la contre-expertise confirme l'analyse de l'échantillon A des urines du sportif français de 32 ans, qui a révélé des traces d'EPO. Pire, si cette récidive est avérée, Nordine Gezzar se dirige tout droit vers une suspension à vie.

Victor Patenôtre