LaShawn Merritt en contrôle à l'arrivée
LaShawn Merritt très dominateur | AFP - GETTY IMAGES

Gatlin et Merritt tranquilles sur 200m aux Trials

Publié le , modifié le

Justin Gatlin a tranquillement décroché sa qualification pour les demi-finales du 200 m des sélections olympiques américaines à Eugene où LaShawn Merritt a fait forte impression sur le demi tour de piste. Vice-champion du monde en titre, Gatlin, déjà qualifié sur 100m, a réalisé le 2e temps de sa série en 20.32 derrière Ameer Webb (20.27). Déjà qualifié sur 400m, LaShawn Merritt a dominé sa série en 20.09, en coupant son effort.

Y aura-t-il match pour la qualification américaine sur 200m ? Justin Gatlin, éternel dauphin d'Usain Bolt sur les deux distances du sprint, a peut-être trouvé un rival à sa hauteur. LaShawn Merritt, spécialiste du tour de piste, a fait trembler le chrono sans forcer sur le demi-tour de piste. 

"Je découvre encore le 200 m, mais je sais que je peux aller vite, je commence à avoir mes repères", a souligné Merritt, auteur de la meilleure performance mondiale de l'année sur 200 m (19.78) cette saison. A Eugene, son temps de 20.09 a impressionné, car il a coupé son effort bien avant la ligne d'arrivée. "Je n'ai pas pris de risques, je me sens fort, mon objectif est d'obtenir ma qualification, mais s'il faut que je batte mon meilleur chrono pour le faire, je suis prêt", a poursuivi le champion olympique 2008 du 400 m. Même s'il a décrit le 200 m comme "une course où il s'amuse", Merritt, 30 ans, n'exclut pas de viser à Rio le doublé 200/400 m réalisé en 1996 à Atlanta par son compatriote Michael Johnson. "Quelqu'un l'a fait, ce n'est donc pas impossible", a-t-il noté. "Si quelqu'un peut le faire, c'est bien LaShawn, je pense vraiment qu'il l'a dans ses jambes", a confirmé Gatlin.

De son côté, Justin Gatlin n'a pas forcé son talent. "Je ne me suis pas précipité, j'ai assuré une place dans le top 3 de ma série", a souligné Gatlin. "Quand il se met à pleuvoir comme c'était la cas ce jeudi, il faut être intelligent et juste penser à sa qualification, le chrono viendra plus tard", a-t-il insisté. En revanche, cette émergence de Merritt sur 200m pourrait bien jouer un très mauvais tour à un ancien champion du monde de la distance: Tyson Gay. Pas qualifié sur 100m, il a fini sa série en 2e position avec un temps de 20.36; très proche de celui de Gatlin. Mais a-t-il les moyens d'aller beaucoup plus vite ? Walter Dix, médaillé de bronze sur 100 et 200 m lors des JO-2008, a également souffert pour arracher sa qualification avec sa 3e place de sa série (20.23).