Martin Fourcade après le passage sur le pas de tir

Fourcade opposé à un boycott de l'étape de Coupe du monde en Russie

Publié le , modifié le

Le quintuple champion olympique de biathlon Martin Fourcade a déclaré samedi à l'AFP être opposé à un boycott de la dernière étape de la Coupe du monde (22-25 mars) à Tyumen en Russie, malgré les révélations sur un système de dopage institutionnalisé dans ce pays.

"Ma position sur le dopage et sur les Russes qui ont triché est claire mais ma position sur la Russie n'est pas la même, a expliqué le Français. C'est un pays qui est fan de biathlon et j'estime que le public russe n'a pas à être puni pour l'éternité pour les agissements de certains de ses dirigeants et de certains athlètes."
"Est-ce que garder l'étape de Coupe du monde à Tyumen était une décision consensuelle ? Je ne pense pas. Mais est-ce que ce sera une belle finale de Coupe du monde à laquelle je serai heureux de participer en communiant avec le public russe? Bien sûr!", a ajouté Fourcade, leader du classement général de la Coupe du monde et en course pour un 7e sacre d'affilée record.

Favorable au retour du drapeau russe


Les biathlètes tchèques et les Américains ont annoncé vendredi leur intention de boycotter l’événement. Interrogé sur la décision attendue de la commission exécutive du Comité international olympique (CIO), qui doit statuer samedi ou dimanche sur la levée de la suspension du Comité olympique russe (ROC), Fourcade s'est déclaré partisan du retour du drapeau russe à la cérémonie de clôture.

"Si j'ai été plutôt partisan des positions radicales du CIO contre ceux qui avaient triché à Sotchi, j'estime que les athlètes qui sont là ont le droit de défiler sous leur drapeau, a-t-il affirmé. Ces athlètes ont été soumis à des règles bien plus strictes que d'autres athlètes. Il y a beaucoup d'athlètes d'autres nations qui n'auraient pas eu le droit de participer aux Jeux olympiques s'ils avaient été soumis au même régime que les Russes."

France tv sport @francetvsport