Florent Manaudou affole le chrono sur 100m à Marseille

Florent Manaudou affole le chrono sur 100m à Marseille

Publié le , modifié le

Au lendemain de sa victoire sur 50m nage libre, Florent Manaudou a doublé la mise en remportant le 100m du Golden Tour chez lui, à Marseille. Le champion olympique du 50m nage libre l'a fait de très belle manière, en finissant en 48", soit la 2e performance mondiale de l'année. Il a devancé Clément Mignon (48"38), également son dauphin sur 50m hier, et Jérémy Stravius (49"). Dans cette première course commune entre trois des fers de lance de la natation française, Yannick Agnel n'a pris que la 7e place en 49"90.

Florent Manaudou est-il en train d'assommer le sprint national ? A Marseille, dans son bassin, il est tout simplement passé d'un 48"51 à un temps de 48", sur 100m. Il réalise ainsi la deuxième meilleure performance mondiale de la saison. Lui qui hésitait à doubler 50 et 100m aux Jeux Olympiques ne semble plus avoir de doutes. En tout cas, ses chronos ne le font pas sentir.

A Marseille, il a fait très mal à ses rivaux. Après le 21"67 sur 50m nage libre samedi (mieux que les 21"70 du vice-champion du monde amériain Nathan Adrian à Orlando un peu plus tôt dans la journée), synonyme de victoire avec près de 6 dixièmes d'avance sur son premier rival Clémen Mignon, ses 48" sur 100m relèguent tout le monde bien loin. Jérémy Stravius, qui espère faire partie des deux sélectionnés sur cette distance pour les Jeux Olympiques de Rio, est renvoyé à une seconde (49"), Mignon étant le seul à se hisser dans la même seconde que le Marseillais (48"38). Quant à Yannick Agnel, le champion olympique du 200m nage libre termine à deux secondes du vainqueur. 

C'était la première fois que les trois hommes se retrouvaient sur une même course depuis les championnats de France en petit bassin. Et c'est la dernière fois avant les prochains championnats de France en grand bassin (29 mars-3 avril), qui serviront de sélections pour aller à Rio.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze