Roger Federer
Roger Federer | MARTIN BERNETTI / AFP

Federer, cap sur l'or

Publié le , modifié le

Au terme d'un fabuleux bras de fer, Roger Federer a fini par terrasser Juan Martin Del Potro (3-6, 7-6, 19-17) en demi-finale du tournoi olympique de tennis à Wimbledon. Il affrontera en finale Andy Murray, tombeur de Djokovic en deux manches (7-5, 7-5). Chez les filles, la finale opposera Maria Sharapova à Serena Williams.

Quel combat! Quelques semaines après sa victoire à Wimbledon, Federer est assuré d'obtenir une médaille. Mais que ce fut dur. Il lui aura fallu battre le record du match en trois sets le plus long de l'ère Open (4h30) pour s'offrir, à l'usure, sa première récompense olympique. Pour qu'elle soit dorée, il lui faudra se défaire d'Andy Murray.

2h40 pour le 3e set!

C'est donc au terme d'un match épique que Federer a décroché son billet pour la finale. Breaké à 3-4 au premier set, le Suisse semble sonné sur un Centre Court plein à craquer. Dans la seconde manche, c'est lui qui fait la course en tête jusqu'au tie-break, ratant et sauvant plusieurs balles de break. Revenu à hauteur de l'Argentin, Federer ne se doutait pas qu'il allait devoir batailler pendant encore 2h40

Après son break à 9-9 dans le 3e set, on pense le Suisse sorti d'affaire. C'est mal connaître Del Potro, qui ne se fait pas prier pour revenir immédiatement dans la partie (10-10). Et ce n'est qu'à 17-17 que Roger Federer, poussé par son envie inébranlable de décrocher l'or olympique, prendra un avantage définitif pour s'imposer 19-17. Après une longue et émouvante accolade entre les deux héros du jour, Del Potro quittait le cours en larmes.

Federer-Murray, la revanche

En finale, Federer ne pourra pas compter sur le soutien du public pour décrocher la médaille d'or qu'il convoite tant. Car son adversaire n'est autre que le Britannique Andy Murray, tombeur de Novak Djokovic en demi-finale. Murray a de nouveau laissé couler des larmes après une victoire sur un Central bondé et survolté, encore plus que lors de son parcours au dernier Wimbledon où il avait perdu sa quatrième finale du Grand Chelem

Pour se hisser en finale, le Britannique a battu de façon impressionnante Novak Djokovic, n°2 mondial, en serrant à chaque fois la vis en fin de set grâce à sa formidable qualité de retour. Murray aura donc l'occasion de prendre sa revanche sur Federer, moins d'un mois après sa défaite en finale de Wimbledon

Williams et Sharapova au rendez-vous

Chez les filles, la demi-finale 100% russe entre Maria Sharapova et Maria Kirilenko a elle tourné à l'avantage de la première nommée (6-2, 6-3). La porte-drapeau de la Russie pour ces JO affrontera en finale S.Williams, facile vainqueur de la Belarusse Victoria Azarenka en deux sets (6-1, 6-2). 

Victor Patenôtre