Falla se pare d'or dans le sprint

Falla se pare d'or dans le sprint

Publié le , modifié le

Confirmant sa grande forme entrevue dans les qualifications, la Norvégienne Maiken Caspersen Falla est devenue championne olympique de sprint de ski de fond, ce mardi à Sotchi.

Falla s'est montrée la plus rapide, et pris le dessus d'un rien sur sa compatriote Ingvild Flugstad Oestberg. La Slovène Vesna Fabjan prend la médaille de bronze. Même si Falla est loin d'être une inconnue, elle était sans doute rassurée de ne pas avoir à faire avec la grande favorite. La Norvégienne Marit Bjoergen, considérée par bon nombre d'observateurs comme la meilleure chance de médaille d'or, avait été éliminée  en demi-finale, après avoir chuté dans la dernière ligne droite.  

A 23 ans, Falla s'offre son premier sacre olympique, et récompense ainsi tout le travail effectué depuis plusieurs saisons. Côté tricolore, Aurore Jean avait été la seule à se hisser jusqu'en demi-finale, mais elle n'a rien pu faire face à ses redoutables adversaires, et a dû se contenter de la sixième place de sa demi-finale.

Romain Bonte