Ezekiel Kemboi renonce à la médaille de bronze mais ne prendra pas sa retraite

Ezekiel Kemboi renonce à la médaille de bronze mais ne prendra pas sa retraite

Publié le , modifié le

Après avoir annoncé sa retraite à l'issue de la finale du 3000 steeple, Ezekiel Kemboi a changé d'avis.

Privé d'une médaille de bronze sur le 3000 steeple pour avoir mis "le pied sur la lice au 4e tour", après une réclamation de Mahiedine MekhissiEzekiel Kemboi a décidé de ne finalement pas prendre sa retraite. Agé de 34 ans, le champion olympique de la discipline en 2004 et 2012, avait annoncé après la course qu'il mettait un terme à sa carrière "Ce sont mes quatrièmes Jeux Olympiques et je veux juste dire que je me retire de l’athlétisme. Il faut savoir prendre les décisions et je suis arrivé à la conclusion qu’aujourd’hui, c’était ma dernière compétition".

Suite à sa disqualification, le Kényan est donc revenu sur sa décision. L'athlète a posté sur son compte Facebook un message dans lequel il annonce qu'il sera bien présent aux Mondiaux de Londres l'an prochain. 

J'avais opté pour la retraite juste après les Jeux Olympiques seulement si j'étais rentré à la maison avec une médaille.... Maintenant je sens que je dois la ramener, non pas en protestant mais de la meilleure des façons en la remportant sur la piste. Kemboi n'est pas à la retraite, je me rendrai donc à Londres en 2017 pour les championnats du monde. Pas de limites.
J'avais opté pour la retraite juste après les Jeux Olympiques seulement si j'étais rentré à la maison avec une médaille.... Maintenant je sens que je dois la ramener, non pas en protestant mais de la meilleure des façons en la remportant sur la piste. Kemboi n'est pas à la retraite, je me rendrai donc à Londres en 2017 pour les championnats du monde. Pas de limites.
Lukas Nicot