Estanguet assure, Martikan sous pression

Publié le , modifié le

Le double champion olympique Tony Estanguet a réussi son entrée aux JO de Londres, en terminant 2e ex aequo de la 1re manche de qualification du slalom en C1, quand le médaillé d'or à Pékin, le Slovaque Michal Martikan, terminait avant-dernier, dimanche sur le bassin de Lee Valley.

Le canoéiste français, 34 ans, a été le plus rapide mais a fait deux touches (4 sec de pénalité) pour un total de 93.24, à égalité avec l'Espagnol  Ander Elosegi mais derrière le Slovène Benjamin Savsek (90.83). A Londres, le Palois veut profiter de ses quatrièmes JO pour effacer la  déconvenue de 2008 à Pékin où il avait été éliminé en demi-finales.

Martikan, lui, a également fait parler la vitesse de son embarcation mais a  manqué une porte pour hériter d'une pénalité de 50 secondes qui le reléguait à  l'avant-dernière place (139.46). Le champion d'Atlanta en 1996 n'aura pas le droit à l'erreur durant la seconde  manche s'il veut glaner l'une des douze places qualificatives pour les demi-finales de mardi.

AFP