Mikael Granlund a inscrit le troisième but pour la Finlande
Mikael Granlund a inscrit le troisième but pour la Finlande | YURI KADOBNOV - AFP

Enorme désillusion pour la Russie

Publié le , modifié le

Terrible désillusion pour l'équipe masculine de Russie battue par la Finlande (3-1) en quarts de finale du tournoi olympique. Ovechkin et ses coéquipiers voient leur rêve de médaille d'or s'envoler après un tournoi plus que médiocre.

Une chape de plomb s'est abattue sur le Palais de glace Bolshoï. Non la Russie ne sera pas championne olympique de hockey sur glace à domicile. La Finlande, médaillée de bronze à Vancouver, a mis fin au rêve de tout un peuple en dominant une équipe de Russie qui n'aura finalement jamais été dans son tournoi. Moyens en phase de poules, les Russes s'étaient sortis du tour préliminaire aux phases finales face à la modeste équipe de Norvège mais la Finlande a ramené les Russes à la réalité.

Malgré l'ouverture du score par Kovalchuk, la Russie n'a jamais réussi à prendre la Finlande par le bon bout. Agressés, les Russes ont souffert, encaissant l'égalisation dans la foulée par Aaltonen. Dès lors, le match bascule. La Finlande domine, se procure les meilleures occasions et logiquement prend l'avantage en début de deuxième tiers-temps par Selanne avant d'enfoncer le clou une minute plus tard par Grandlund, plongeant l'équipe russe dans une torpeur rédhibitoire. Le réveil, tant espéré par les supporteurs présent au Bolshoï n'arrivera jamais. La Russie quitte le tournoi par la petite porte, la toute petite porte.