Diaw comprend que le forfait de Noah fasse jaser

Publié le , modifié le

Le capitaine de l'équipe de France de basket Boris Diaw s'est exprimé sur le forfait de son compatriote Joakim Noah. "Je comprends que ça fasse jaser. Toute décision est difficile à comprendre, surtout quand elle est négative. Après, est-ce qu'on aurait pu faire les choses différemment ? Est-ce qu'il aurait pu être en centre de rééducation pendant deux mois je ne sais où ? Peut-être", a affirmé "Babac".

Le sélectionneur Vincent Collet s'est déclaré déçu et est apparu irrité  mercredi à ce sujet, regrettant par ailleurs que Noah, parti en vacances à Hawaï peu après sa blessure, ne soit pas venu travailler avec le staff médical des Bleus en France. "Aujourd'hui, le fait est que la cheville de Joakim n'est pas en état pour pouvoir participer aux JO. Je sais que Joakim aurait bien aimé. Malheureusement  ça ne s'est pas passé comme on l'aurait voulu", a ajouté le "Président".

"Je suis forcément déçu qu'il ne puisse pas venir. Mais je n'ai pas essayé  de le convaincre. C'est un choix individuel que lui seul pouvait prendre et  moi, en tant que capitaine, je ne suis pas là pour convaincre un joueur blessé  de jouer", a conclu Diaw qui n'a pas eu l'occasion de parler à Noah directement.

AFP