Des missiles sol-air déployés à Londres pendant les JO

Publié le , modifié le

Des missiles sol-air seront installés sur six sites, dont deux tours d'habitation, à Londres et à proximité de la capitale britannique pendant les jeux Olympiques, a annoncé mardi le ministère de la Défense. L'objectif de ce dispositif vise "à protéger en premier lieu le parc olympique", a expliqué le ministère, qui précise dans un communiqué la localisation exacte des six sites.

Des missiles seront notamment déployés sur deux tours résidentielles et  d'autres à proximité du parc de Greenwich, en dépit de l'opposition d'habitants. Le dispositif "comprendra quatre systèmes de missiles Rapier et deux de  missiles à grande vitesse qui feront partie d'un programme de sécurité aérienne  à plusieurs niveaux comprenant avions de combat Typhoon, hélicoptères,  militaires spécialistes en reconnaissance et radars", a détaillé le ministre de  la Défense, Philip Hammond. L'ensemble du dispositif de sécurité aérienne sera "un important moyen de  dissuasion", a-t-il estimé.