hôtel Sotchi
l'hôtel Radisson à Sotchi | .

Des hôtels toujours en travaux

Publié le , modifié le

A quatre jours de l'ouverture officielle des Jeux Olympiques, nombre d'hôtels sont toujours en travaux, notamment à Krasnaya Polyana, la station qui accueillera les épreuves de ski, au-dessus de Sotchi. Si les responsables de l'organisation comme ceux des hôtels se veulent optimistes, les premiers journalistes arrivés sur place l'ont eu plutôt saumâtre.

Ils se sont en effet aperçus à leur arrivée que leurs hôtels n'étaient pas prêts et ils ont dû être logés ailleurs. D'autres se sont retrouvés dans des chambres qui sentent encore la peinture fraîche, n'ont ni connections internet ni télévision. Quant à l'eau, quand ils en ont, celle-ci est apparemment d'un aspect douteux.  

Même s'ils se veulent confiants en leur capacité à accueillir leurs clients, les hôtels n'en sont pas moins conscients qu'ils ont pris du retard. "Nous avions prévu d'ouvrir le mois dernier. Nous avons dû renoncer à cause de quelques problèmes mais nous avons une bonne équipe, bien formée et nous allons faire face." reconnaît ainsi le manager du Swisshotel, qui témoigne beaucoup de confiance, à l'image d'ailleurs du directeur exécutif des jeux au sein du CIO, Gilbert Felli, pour qui il est faux de parler de "catastrophe" en matière de logement et qui affirme que tous ceux dont l'hôtel n'était pas prêt ont été relogés dans un établissement de niveau égal ou supérieur. Il argue en outre du fait qu'il n'a pas encore eu une seule plainte à ce sujet. Il a toutefois demandé aux responsables russes de régler rapidement le problème.

Le plus gros contingent est en effet attendu dans les prochaines heures, et cette fois ci, il ne s'agira plus simplement d'être optimiste, il faudra avoir de vraies solutions pour les journalistes, mais aussi pour les familles des compétiteurs, et un peu plus tard pour le public. 

Christian Grégoire