Jeremie Azou et Stany Delayre
Jeremie Azou (à gauche) et Stany Delayre | AFP - DAMIEN MEYER

Delayre-Azou 4e en finale du deux de couple poids légers

Publié le , modifié le

La paire danoise Rasmussen et Quist a remporté la finale du deux de couple poids légers. Les Français Stany Delayre et Jérémie Azou ont terminé quatrièmes, au pied du podium. Une finale qui fera jaser. Après une première centaine de mètres manquée à cause d'un problème technique, le duo britannique est parvenu à faire donner un nouveau départ. A la limite de la régularité. La France a porté réclamation.

Revoir la fin de la course :

Un problème technique qui fera grincer des dents. La finale du deux de couple poids légers a été entachée par une décision anormale. Quelques secondes après un premier départ l'équipage britannique, Zac Purchase et Mark Hunter, s'arrête et lève la main. Un problème de coulisse les empêche de continuer. Fair-play, les Danois qui étaient en tête décident de couper leur effort. Comme le stipule le règlement, la course peut être arrêtée lors des 100 premiers mètres en cas d'incident technique.

Problème, selon la fédération française, l'interruption de la course serait intervenue après la limite de distance autorisée. Quelques heures après l'arrivée de la course, la France a porté réclamation auprès du jury des épreuves.Le président de la fédération estime également que les Britanniques ont connu un problème technique et non une casse matérielle. Vers 15h25, le jury des épreuves a finalement donné raison aux Britanniques. Après visionnage du ralenti de la course, l'incident serait survenu après 80 mètres et il s'agirait bien d'une casse de matérielle.

Réclamation de la France

Troisième après le premier départ, la paire française composée de Stany Delayre et Jérémie Azou, reprend elle aussi le départ. Lors de la "seconde" course, les deux Tricolores se classeront finalement à la quatrième place. "C'est toujours frustrant d'être quatrième, c'est peut-être par manque  d'expérience de finale olympique, a regretté pour sa part le rameur Stany  Delayre. La pilule est difficile à avaler, mais on va décompresser et repartir  pour une nouvelle olympiade". Les Danois Mads Rasmussen et Rasmus Quist ont finalement dominé les 2000 mètres en 6:37.17. Devant les Britanniques, tandis que les Australiens Storm Uru et Peter Taylor complètent le podium.

Cet incident n'est pas sans rappeler la chute volontaire de Philip Hindes en qualification de la vitesse par équipes. Encore une fois, on peut se demander, si les athlètes britanniques n'ont pas été privilégiés par les organisateurs. Le débat est relancé.