Délégation russe JO Vancouver
La délégation russe lors des JO de Vancouver | AFP - MICHAEL KAPPELER

Décision en décembre pour les cérémonies

Publié le , modifié le

A moins de quatre mois des Jeux Olympiques de Sotchi, l'organisateur des cérémonies d'ouverture et de clôture n'est toujours pas connu. Un appel d'offre a été lancé par le ministère russe de la Culture. Réponse le 13 décembre.

Qui veut organiser les cérémonies d'ouverture et de clôture des jeux  olympiques d'hiver (7-23 février) et paralympiques (7-16 mars) à Sotchi ? Le ministère russe de la Culture a lancé un appel d'offres pour l'organisation de ces quatre cérémonies, dont le vainqueur sera annoncé le 13 décembre. Le ministère a alloué une somme globale de 40 millions de roubles (environ un million d'euros), selon des médias russes. Mais ce chiffre ne prend pas en compte certains frais tels les honoraires à verser aux 1.069 personnes qui  participeront aux shows, parmi lesquelles quatre chefs d'orchestre, trois  solistes, six stars du ballet russes ou encore des artistes de cirque.

Mais il  reste de la marge comparé aux sommes dépensées pour ces événements aux  précédents jeux Olympiques. La palme d'or de la cérémonie d'ouverture la plus chère revient ainsi à la Chine (82 millions d'euros) pour les jeux d'été à  Pékin en 2008, avec un spectacle qui a mobilisé environ 15.000 personnes. La Grèce arrive sur la deuxième marche du podium (40 millions d'euros) pour les jeux d'été à Athènes en 2004, suivie de la Grande-Bretagne pour les jeux d'été en 2012 Londres (34 millions d'euros). Soit deux millions de plus que pour la  cérémonie d'ouverture des précédents JO d'hiver à Vancouver, au Canada, en 2010.