David Beckham sous le maillot de l'Angleterre
David Beckham sous le maillot de l'Angleterre | ODD ANDERSEN / AFP

David Beckham, LA star absente

Publié le , modifié le

Célébrité planétaire, le footballeur des Los Angeles Galaxy est le joueur qui a vendu le plus de maillots au monde. Les Jeux de Londres étaient pour lui l'occasion de terminer en beauté une brillante carrière, sous le maillot de la Grande-Bretagne après avoir porté 115 fois celui de l'Angleterre. Ce ne sera pas le cas.

Gueule d'ange et pied droit foudroyant: David Beckham a usé et payé de son statut d'icône toute sa carrière. A 37 ans, l'ancien milieu de terrain de Manchester United et du Real Madrid s'apprêtait à vivre le dernier grand moment de sa carrière sportive, chez lui. Né à Leytonstone, un quartier du grand Londres, le joueur le plus médiatique de l'histoire du foot espèrait relever le challenge de monter sur le podium du tournoi en tant que leader d'une équipe jeune et ambitieuse à laquelle il devait apporter toute son expérience.

Au-delà de son côté "beau gosse" ou de son mariage avec Victoria –l'ancienne "Spice Girl", Beckham s'est forgé un palmarès conséquent avec les Red Devils ou les Merengue. Champion d'Angleterre (à six reprises) et d'Espagne, vainqueur de la Cup et de la Coupe du Roi, sacré champion d'Europe puis du monde avec MU en 1999, et multi-récompensé individuellement (dont le titre de meilleur joueur anglais 2003), le meilleur tireur de coup franc de ces 20 dernières années a toutefois manqué la consécration sous le maillot aux trois Lions. Il n'aura donc pas l'occasion de se racheter en défendant les couleurs de l'Union Jack aux côtés d'un de ses potes de l'épopée mancunienne, Ryan Giggs, pressentie pour la sélection.