Damien Cély
Le plongeur français Damien Cély | AFP - JOHN THYS

Damien Cély plonge à son tour

Publié le , modifié le

La Fédération française de natation va finalement avoir cinq représentants aux JO. Dernier à avoir obtenu son ticket, Damien Cély, au plongeoir de 3m, qui a bénéficié d'un quota laissé par une autre fédération.

Il a fallu attendre, mais cela valait le coup. A 23 ans, Damien Cely a gagné le droit de plonger dans le grand bain des Jeux Olympiques. Il s'en est fallu de peu qu'il passe à côté, et n'accompagne pas son copain et complice en plongeon synchronisé, Matthieu Rosset, qui avait, lui, gagné son ticket en finissant 7e de la finale des Mondiaux-2011 à Shanghaï. Le champion d'Europe de la discipline ne sera pas tout seul pour représenter la France à Londres. Grâce à l'abandon d'un quota par une autre fédération, c'est la fédération française qui en a gagné un supplémentaire. Et c'est Damien, qui s'entraîne à l'INSEP comme Rosset, qui en a hérité. Un beau cadeau, même si le duo ne s'est pas qualifié pour le plongeoir syncrhonisé à 3m, eux qui étaient en bronze à l'Euro en 2011.

Au total, le plongeon tricolore sera représenté par cinq personnes: Rosset, Cély, Marion Farissier et Fanny Bouvet (aux 3m) ainsi qu'Audrey Labeau (aux 10m), qui avait fini à la 21e place lors des JO-2008 de Pékin. "C'est bien, mais ce n'est pas un soulagement parce que nous n'avions pas  les cartes en main. L'attente a remis un peu de stress mais maintenant c'est  passé. On va continuer à bosser", a déclaré Gilles Emptoz-Lacôte, DTN adjoint en charge du plongeon.