Sidney Crosby
Le nouveau capitaine du Canada, Sidney Crosby | AFP - GETTY IMAGES

Crosby, le "Kid" devenu un très grand

Publié le , modifié le

Déjà star avant d'avoir donné le titre olympique aux hockeyeurs canadiens il y a quatre ans, c'est en véritable héros que Sidney Patrick Crosby se présente aux Jeux de Sotchi.

Adulé dans son pays après avoir inscrit le but salvateur face aux Etats-Unis (3-2), la vedette des Penguins de Pittsburgh caresse l'espoir d'un deuxième titre olympique. Désigné capitaine de l'équipe à la feuille d'érable, "Sid the Kid" mettra ses neuf ans d'expérience professionnelle au profit des Canadiens. L'objectif est simple, celui de conserver le titre dûment acquis sur ses terres.

Et des trophées, celui que l'on surnomme aussi "Darryl" (en comparaison avec le Hall of Famer Darryl Sittler), en a déjà quelques uns sur sa cheminée. Le centre des Penguins avait à peine 22 ans lorsqu'il a soulevé la si prestigieuse Stanley Cup. Huit mois plus tard, le natif de Cole Harbour envoyait le palet au fond des filets du but américain, comblant de bonheur la nation où le hockey est roi.

Cette saison encore, Crosby fait des étincelles. A la fin janvier, le numéro 87 des Penguins dominait encore les statistiques de son équipe en championnat NHL avec 80 points, dont 27 buts inscrits en 52 matches. L'émotion ne sera peut-être pas aussi grande qu'à Vancouver, mais le Canadien sera bien en Russie pour tenter le pari de conserver le titre acquis quatre ans plus tôt, ce que l'équipe canadienne n'a plus réussi à faire depuis les JO de 1948 et 1952.

Romain Bonte