"Cela s'annonce mal" selon Radcliffe

Publié le , modifié le

Cela s'annnonce mal", a écrit la championne du monde 2005 du marathon sur son compte Twitter. La Britannique Paula Radcliffe, détentrice du record du monde du marathon, a admis dimanche que sa participation au marathon des jeux Olympiques de Londres le 5 août était compromise.

Elle a toutefois précisé qu'elle n'avait pas encore pris de décision  définitive, contrairement à ce que rapporte en citant une source proche de  Radcliffe le Mail On Sunday dans son édition parue dimanche.  "Blessée par le Mail et qui que soit qui pense connaître ma situation", a  ajouté sur Twitter la Britannique de 38 ans.

Radcliffe, dont la préparation a été perturbée par une blessure à un pied,  a prévu de faire "un dernier test", sans donner plus de précisions. La détentrice du record du monde du marathon (2 h 15 min 25 sec depuis  2003) n'a jamais réussi à s'exprimer lors des JO.

En 2004, malade, elle avait été contrainte d'abandonner dans le marathon  des JO d'Athènes, dont elle était pourtant la grande favorite.  A Pékin en 2008, elle s'était classée 23e alors qu'elle s'était fracturée  la jambe gauche, quatre mois plus tôt.

AFP