Brice Guyart
Brice Guyart | DR

Brice Guyart : "Il faut s’ouvrir"

Publié le , modifié le

Consultant escrime pour France Télévision, l’ancien champion olympique est revenu sur les raisons de l’échec français à Londres, un zéro pointé qui fait tâche dans la grande et belle histoire du sport recordman de médailles pour la France. Instructif et constructif.

« Il faut s’entraîner plus », a commencé par dire Brice Guyart. « S’entraîner correctement, ça veut dire diversifier, s’entraîner avec les meilleurs, ne pas rester en vase clos. Aller trouver ce qui se fait de mieux à l’étranger. On en a la preuve, il faut s’ouvrir », a-t-il confié. « J’ai l’impression que quand il y a un grain de sable, on perd pied et on n’a plus de repère », constate-t-il.

« On a stagné et les petits pays viennent grappiller des médailles. Si on reprend la saison comme si de rien n’était, on court à la catastrophe ». « La performance est le seul indicateur valable dans le sport de haut niveau », a poursuivi le champion olympique de fleuret 2004. « Il faut qu’on remette tout à plat, qu’on se parle, qu’on se rassemble, qu’on se regarde dans les yeux, tous. Et pas que les athlètes. Il faut retrouver un projet commun ».

Ecoutez toute l'interview de Brice Guyart