Usain Bolt
Usain Bolt | Andrew Cowie / AFP

Blake devant Bolt !

Publié le , modifié le

La sensation des sélections jamaïcaines pour les JO est venue cette nuit de la piste de Kingston, où le champion olympique Usain Bolt (9"86) a été battu en finale par Yohann Blake, qui a réalisé un temps canon de 9"75. Il s'agit de la meilleure performance mondiale de la saison et le meilleur chrono de sa carrière pour devenir le quatrième homme le plus rapide de l'histoire sur 100 m, derrière Bolt, l'Américain Tyson Gay et Asafa Powell. Et qui en fait surtout un prétendant à l'or olympique à Londres.

Blake avait déjà battu Bolt, mais dans un contexte et des circonstances diffférents: en août 2011 à Daegu, il était devenu champion du monde du 100 m après que Bolt eut été éliminé en finale à cause d'un faux-départ. Depuis les deux hommes ne s'étaient plus confrontés. A un mois des Jeux, Blake a frappé un grand coup mais nul doute que l'orgueil de Bolt va se trouve titillé et que "la foudre" ne va pas en rester là. Ce qui promet un fameux rendez-vous olympique si l'on y ajoute, toujours pour la Jamaïque, Asafa Powell, 3e des sélections en 9"88.

"Mon entraîneur (Glen Mills) m'a dit que je pouvais le faire et je l'ai cru, a déclaré Blake. Maintenant, il faut que je me concentre sur les Jeux."  a délcaré Yohann Blake qui avait signé jeudi le meilleur temps des quarts de finale en 10.00 mais il n'avait fini que troisième de sa demi-finale vendredi, quelques heures avant la finale, à 04/100 de Powell (9.92) et à 01/100 derrière Nesta Carter. Powell s'était même payé le luxe de jeter un regard vers Blake en passant la ligne en vainqueur. Peut-être Blake en a-t-il pris ombrage...Bolt n'avait pas non plus brillé dans sa demi-finale, prenant déjà un très mauvais départ et ne refaisant son retard que dans les dernières foulées pour s'imposer en 10.01 avec 01/100 d'avance sur Michael Frater.

En finale, Bolt est de nouveau resté coincé dans les starting-blocks et cette fois n'a pas réussi à revenir. C'est une chose de rattraper Frater, c'est est une autre de le faire avec Blake.
"J'ai perdu ma concentration avant le départ quand Nesta (Carter) a bougé (dans les starting-blocks) et quand j'ai entendu le coup de pistolet, je n'étais pas dedans", a expliqué le triple champion olympique 2008, triple champion du monde 2009 et triple détenteur d'un record du monde.  "Après un tel départ, ce n'est pas facile de rattraper des gars comme Asafa et Blake avec leur vitesse de finition. Ma course a été bonne après les 60 mètres mais rester dans les blocks comme je l'ai fait, c'est vraiment pas bon", a reconnu Bolt.

Le champion olympique va devoir régler ce problème de départ et retrouver suffisamment de concentration dans ce moment crucial, car ses compatriotes ne lui feront pas de cadeaux.

Christian Grégoire