Beaumont au pied du podium en K1 200m

Beaumont au pied du podium en K1 200m

Publié le , modifié le

Maxime Beaumont a terminé à une très frustrante quatrième place dans la course du 200 mètres kayak en ligne. Dans le K2, Arnaud Hybois et Sébastien Jouve ont également échoué au pied du podium. En canoë, nouvelle désillusion pour Mathieu Goubel, qui termine 7e de la finale du C1 200m.

Beaumont, 30 ans, avait déjà connu pareille mésaventure lors des Championnats du  monde 2011, pour sa première sortie internationale sur la distance. Dans cette épreuve qui faisait son apparition au programme olympique en remplacement du 500 m, c'est le Britannique Ed McKeever qui a décroché l'or sur le bassin d'Eton Dorney. Il a devancé l'Espagnol Saul Craviotto Rivero, qui prend l'argent, tandis que le Canadien Mark de Jonge complète le podium. McKeever a ainsi confirmé son statut de favori, lui qui avait déjà remporté le titre mondial en 2010. Vice-champion du monde l'an passé, il s'était également retrouvé sur le podium des derniers Championnats d'Europe, en prenant la médaille de bronze.

En K2 200 m, c'est malheureusement le même constat pour la paire française composée de Arnaud Hybois et Sébastien Jouve. Les Russes Yury Postrigay et Alexander  Dyachenko sont quan tà eux devenus champions olympiques. Ces derniers ont devancé les Bélarusses Raman Piatrushenka et Vadzim Makhneu, deuxièmes, et les Britanniques Liam  Heath et Jon Schofield, en bronze.

Goubel n'aura pas de médaille

En canoë, Mathieu Goubel a une nouvelle fois échoué dans sa quête de médaille, mais cette fois, son échec était plus prévisible, le Français n'étant pas un spécialiste du 200 m. "J'ai donné tout ce que je pouvais, mais je suis tombé sur des gros bras,  des mecs qui avaient des plus gros bras que moi, je n'ai pas de regrets sur  cette course. Je me suis bien amusé sur cette finale", a souligné le Boulonnais  de 32 ans, qui avait terminé à la 5e place sur 1000 m. "Je suis fier d'être arrivé en finale olympique deux fois. On retient bien  sûr que les médailles, mais je n'ai pas à repartir la tête basse de ces Jeux,  car j'ai été battu par meilleur que moi", a insisté le céiste. En 2008, Goubel  avait déjà terminé au pied du podium sur 500 m et fait 7e sur 1000.

La finale de Beaumont

La finale de Goubel

La finale de Hybois et Jouve

Romain Bonte