La meneuse française Céline Dumerc
La meneuse française Céline Dumerc n'a rien pu faire face aux Américaines de la star Diana Taurasi | MARK RALSTON / AFP

Basket: La France échoue en finale face aux Etats-Unis

Publié le , modifié le

Les Françaises ont échoué en finale des Jeux Olympiques face aux Américaines (86-50) dans une rencontre à sens unique. Malgré cette fausse note, la première défaite du tournoi, les 'Braqueuses" remportent une magnifique médaille d'argent, la 33ème médaille de la délégation française. Les Bleues sont désormais vice-championne olympique et c'est déjà un exploit.

Dans une North Greenwich Arena superbement garnie, les Françaises aux épaules tatouées Bleu-Blanc-Rouge ont été championnes olympiques le temps d'un soupir  lorsqu'elle ont mené après 7 minutes de jeu (13-11). Bien entrées dans la rencontre grâce à une activité incessantes, elles ont vite subi le rythme et l'impact physique des Américaines dans un match trop ouvert pour leurs jambes fatiguées. En surrégime, elles ont alors manqué trop de paniers faciles et perdu trop de balles. Du pain béni pour les Américaines. L'écart a gonflé (+14, 37-23, 19e) sans qu'elles déméritent..

La fatigue des 16 matches joués depuis le 2 juin s'est fait sentir minute après minute lors de cette huitième joute olympique en 15 jours dont deux avec prolongations. Malgré une bonne défense et une grosse présence dans le combat à l'image de l'intérieure Isabelle Yacoubou (8 points au final), les Bleues ont manqué de jus pour contenir les superbes joueuses Américaines, très concentrés, qui ont gagné toutes leurs rencontres avec une moyenne de plus de 34 points d'écart. 

Sans jus et sans adresse

Même avec les batteries rechargées à la pause, les Bleus avaient laissé leur adresse au vestiaire à la différence de leurs adversaires et ne marquaient aucun point pendant six minutes lors du troisième quart-temps. Si Gruda (12 points) et Lawson (12 points) ont répondu présentes en attaque, Gomis (4 points) et Dumerc (8 points), qui termine meilleure marqueuse (14,25 points) et passeuse (3,4 passes) côté français, étaient en délicatesse avec leur shoot. L'équipe US menée par une excellente Parker (21 points, 11 rebonds) asphyxiait la défense bleue qui encaissait un lourd 19-0. L'écart enflait irrémédiablement (62-32, 28e).

Le banc plus dense des Etats-Unis a fait la différence avec les apports de toutes les joueuses. Elles ont déroulé pour coller une petite raclée aux valeureuses Françaises (+30, 71-41, 34e). Incapables de réagir, découragées et vidées aussi bien physiquement que psychologiquement, elles lâchaient la rencontre et le score (81-45, 38e). Le titre olympique était bien inaccessible face à des Américains, qui restent désormais sur 41 succès de rang aux Jeux . Les Américaines ont ainsi remporté leur cinquième médaille d'or olympique d'affilée. La marche était bien trop haute pour les Bleues. Une fausse note qui ne gomme pas le formidable parcours des plus belles "Braqueuses" de France. "Ce soir, on est historique" a conclu Emmeline Ndongue. Rendez-vous pour l'Euro en France en 2013.

"On 'est historique" NDongue

Mathieu Baratas