Bode Miller
L'un des spectaculaires sauts de la descente olympique de Sotchi | AFP - OLIVIER MORIN

Aujourd'hui à Sotchi

Publié le , modifié le

La descente, c'est un peu le 100m en athlétisme. Discipline reine de l'alpin, l'épreuve olympique, chez les hommes, débute à 8h. Au milieu des favoris Svindal, Miller, Guay, Fill, Défago et autres Innerhofer, les Français Théaux, Clarey, Poisson et Fayed tenteront de se placer dans la lignée des Vuarnet, Killy, Crétier et Dénériaz, tous sacrés dans cette discipline. Huit titres seront décernés dans cette journée, dont le premier de l'Histoire en patinage artistique par équipes.

Les finales ​à suivre

8h: Ski alpin - Descente  messieurs
10h15: Snowboard -  Slopestyle dames
11h: Ski de fond - Skiathlon messieurs (15 km  classique + 15 km libre)
12h30: Patinage de vitesse - 3000 m dames
15h30: Biathlon - Sprint dames (7,5 km)
15h30: Luge - Monoplace messieurs
16h: Patinage artistique - Epreuve par équipes :  programme libre messieurs, programme libre dames, danse libre
18h30: Saut à skis - Tremplin normal messieurs

Les Français à suivre

Johan Clarey, Guillermo Fayed, David Poisson, Adrien  Théaux (descente masculine - ski alpin)
Maurice Manificat, Jean-Marc Gaillard, Ivan  Perrillat-Boiteux (skiathlon masculin - ski de fond)
Anaïs Bescond, Marie-Laure Brunet, Marie Dorin-Habert, Anaïs  Chevalier (sprint féminin - biathlon)
Ronan Lamy-Chappuis (petit tremplin - saut à skis)

La star à suivre

A 36 ans, Bode Miller rêve de devenir le plus vieux champion olympique de l'Histoire en descente. Pour ses cinquièmes Jeux Olympiques, seize ans après avoir débuté à Nagano, le skieur du New Hampshire a marqué de son empreinte les entraînements pour cette descente. Ayant décroché l'or olympique pour la première fois à Vancouver en 2010, il a tout fait pour atteindre son objectif à Sotchi. Il a même fait l'impasse sur la saison 2012-2013 de Coupe du monde, pour soigner ses genoux et revenir en force cette saison, avec notamment une 3e place à Kitzbühel en descente. Son objectif: ajouter au moins une sixième médaille olympique. "Je veux gagner", a-t-il annoncé, pour rendre hommage à son frère cadet, Chelone, décédé en 2013.