Florent Amodio
Le patineur français Florent Amodio | JULIEN CROSNIER / DPPI MEDIA

Amodio recherche la lumière

Publié le , modifié le

Deux ans ont passé depuis son titre européen décroché à la surprise générale, mais Florent Amodio n’a pas réussi à confirmer son potentiel au niveau international. Séparé de son entraîneur Nikolaï Morozov, le patineur français entame un nouveau cycle sous les ordres de Shanetta Folle. Il profite également des conseils de Stéphane Lambiel et d'Alexeï Yagudin, deux légendes de la discipline.

Après une année 2013 contrastée, Florent Amodio a décidé de tout reprendre à zéro. Programme court et entraîneur, le patineur français a tout changé. Double champion de France et champion d’Europe sous la houlette du Russe Nikolaï Morozov, le natif de Sobral au Brésil collabore désormais avec l’Américaine Shanetta Folle, épaulée par Katia Krier. En complément, Amodio profite des conseils de Stéphane Lambiel et d’Alexeï Yagudin, deux références du patinage. Vice-champion olympique et double champion du monde, le premier aide le Tricolore de 23 ans à remodeler son programme court afin de pouvoir lutter avec les meilleurs, quand le second, champion olympique et quadruple champion du monde, intervient pour améliorer sa technique.

Vice-champion d'Europe puis blessé

"L’or olympique c’est mon rêve, mon objectif et je vais tout faire pour le décrocher, affirmait Amodio en avril dernier dans Tout le Sport. Je sais qu’il y a beaucoup de monde derrière moi, je crois en moi et je sais que j’en suis capable." Troisième du trophée Bompard fin 2012 et vice-champion d’Europe début 2013 en Croatie, le pensionnaire du club de Cergy Pontoise semblait reparti sur d’excellentes bases. Une fracture de fatigue l’a fauché dans son élan, l’empêchant de briller aux Mondiaux de London au Canada. Brillant sur le continent européen, où il a décroché les trois métaux ces trois dernières années, l’espoir du patinage français peine à exprimer son talent au niveau planétaire. Cinquième aux championnats du monde 2012, sa 12e place dans la compétition cette saison sonne comme un coup d’arrêt.

Folle, référence du coaching

Avec Shanetta Folle, mentor de la Japonaise Mao Asada (vice-championne olympique, double championne du monde), Florent Amodio s’est attaché les services d’une pointure du patinage artistique. Cela ne sera pas de trop pour mettre à mal l’hégémonie de Patrick Chan, triple champion du monde en titre et récent recordman de points marqués sur un programme libre (196,75 unités). Pendant ce temps, le Français chutait. Inquiétant à trois mois des JO de Sotchi, où "Floamo" est bien déterminé à devenir le premier français champion olympique de patinage artistique.

Vidéo: Les objectifs d'Amodio pour 2014

Jerome Carrere