Aït-Saïd manquera bien les JO de Londres

Publié le , modifié le

Samir Aït-Saïd, l'un des meilleurs gymnastes français, manquera bien les jeux Olympiques de Londres cet été, vu l'importance de la blessure au genou droit qu'il s'est faite aux Championnats d'Europe à Montpellier, selon l'encadrement médical français.

Samir Aït-Saïd, qui était à peine remis d'une fissure au tibia, s'est  blessé au saut de cheval lors du concours par équipes samedi, en s'écrasant sur  les mains à la réception de sa lune double salto avant demi-tour. Le vice-champion d'Europe des anneaux 2010 et du saut de cheval 2011  souffre d'un "traumatisme important du plateau tibial" et devra subir une  opération dans les prochains jours. Selon l'encadrement médical, une telle blessure nécessite environ quatre  mois de récupération avant de pouvoir remarcher normalement et six mois pour  pouvoir recourir.

Comme ses larmes le laissaient craindre samedi, le gymnaste  de 22 ans ne pourra pas figurer dans l'équipe de France olympique, qui avait  déjà encaissé la perte il y a cinq mois de sa plus grande chances de médaille,  Thomas Bouhail, passé proche d'être amputé de la jambe gauche à Noël et  toujours handicapé. Sans oublier la blessure de Yann Cucherat au doigt lors de ces mêmes Euros.

AFP