1200 soldats en plus pour assurer la sécurité à Londres

Publié le , modifié le

1.200 soldats supplémentaires vont être déployés pour assurer la sécurité des JO de Londres, a annoncé le ministre de la Culture Jeremy Hunt, en charge également des jeux Olympiques, à quatre jours de leur coup d'envoi. Ces soldats avaient été placés en réserve la semaine dernière par le gouvernement, après la défaillance de la société privée G4S, incapable de fournir les 10.400 gardes privés prévus pour l'exceptionnel dispositif de sécurité des JO.

Ces militaires devaient rester initialement dans leur lieu de garnison  habituel, tout en se tenant prêts à intervenir en cas de besoin pendant les Jeux. "Il vaut mieux avoir les troupes directement sur le terrain pour qu'elles  puissent entrer en action tout de suite là où c'est nécessaire", a expliqué M.  Hunt. Il a toutefois assuré que ce nouveau déploiement n'était pas lié à de  nouveaux problèmes avec G4S: "A trois jours de la cérémonie d'ouverture (...),  nous ne voulions rien laisser au hasard, et nous avons pensé qu'il valait mieux  procéder ainsi car la chose le plus importante pour le public, c'est d'assurer la sécurité des Jeux".