100m : Asafa Powell: "Je ne pouvais plus pousser"

Publié le , modifié le

Le Jamaïcain Asafa Powell a encore démontré sa fragilité en prenant la 8e et dernière place du 100 m des Jeux de Londres à cause d'une blessure, qui l'a gêné pour "pousser" dimanche dans la ligne droite survolée par son compatriote Usain Bolt.

Powell, 29 ans, a stoppé ses longues foulées après la mi-course, victime  d'une douleur qui ne l'a toutefois pas empêché de finir la course (11.99).  "Je me suis blessé, je ne pouvais plus pousser, a expliqué Powell, qui est  resté prostré à l'arrivée de longues minutes à regarder sur l'écran géant ses  compatriote Usain Bolt et Yohan Blake faire leur tour d'honneur. "Je savais que je pouvais être là pour les médailles. Je suis très déçu", a  ajouté le Jamaïcain, qui était le quatrième homme le plus rapide de la saison  avant la finale à Londres (9.85). Le médaillé de bronze des Mondiaux-2007 et des Mondiaux-2009 quitte Londres  comme il avait quitté Pékin (5e du 100 m), sans médaille et dans la déception.

Si Powell termine sa carrière avant les JO-2016 (il aura alors 33 ans), son  palmarès olympique individuel sera vierge de médaille. Une incongruité pour un ancien détenteur du record du monde (9.74), qui est  le troisième homme le plus rapide de l'histoire (9.72). Le Jamaïcain est toutefois réputé pour être un homme fragile, tant  physiquement - une blessure l'avait privé des Mondiaux-2011 - que mentalement,  puisqu'il n'a presque jamais réussi à bien négocier les grands rendez-vous  mondiaux: 3e aux Mondiaux-2007 où il arrivait en favori, 5e aux JO-2008.

AFP