Caroline Garcia déception Roland-Garros 2011
Caroline Garcia | AFP - JACQUES DEMARTHON

Les Françaises dans un mauvais jour

Publié le , modifié le

Alors qu'elle avait suscité beaucoup d'espoir dans le camp tricolore, Caroline Garcia s'est inclinée, jeudi, face la Russe Maria Sharapova (N.7) lors du 2e tour du tournoi de Roland-Garros. La Française, 188e mondiale, s'est inclinée en 3 sets (3-6, 6-4, 6-0) alors qu'elle avait pris le match à son compte. Plus tôt dans la journée, Iryna Bremond s'est inclinée face à l'Italienne Roberta Vinci, tête de série N.30 (6-3, 6-4). Défaite également de Pauline Parmentier.

Il aura fallu deux petites heures pour que le rêve de Caroline Garcia ne s'envole en fumée. Après avoir franchi avec succès le premier tour du tournoi parisien, la Française a connu un deuxième match à rebondissement face à l'ex-numéro 1 mondiale, Maria Sharapova. Parfaitement entrée dans son match sur un court Central menacé par les nuages, Caroline Garcia breakait son adversaire dès le second jeu grâce notamment à un solide service et un puissant coup droit. Elle résistait bien aux assauts de la Russe et parvenait à s'adjuger la première manche 6-3. Et alors qu'elle faisait le break dès le premier jeu du second set, on se disait que la native de Saint-Germain-en-Laye allait se payer le luxe d'éliminer Sharapova, pourtant tête de série N.7 sur la terre battue parisienne.

Mais il semble que la fougue du jeune âge n'ait finalement pas fait le poids face à l'expérience d'une Russe au palmarès déjà bien rempli (Wimbledon en 2004, US Open en 2006 et Open d'Australie en 2008). Récemment titrée à Rome, Maria Sharapova n'avait d'ailleurs pas caché ses ambitions. Mieux encore. Alors qu'elle était menée 6-3, 4-1, la Russe, 24 ans, alignait cinq jeux d'affilée pour enlever la deuxième manche en 44 minutes. Un peu sonnée par ce retournement de situation, Caroline Garcia multipliait alors les erreurs dans l'ultime manche, laissant défiler les points à l'avantage de son adversaire. Après une véritable lueur d'espoir en début de rencontre, l'aventure parisienne se concluait sur un cinglant 6-0 pour la jeune Française, invitée par les organisateurs du tournoi qu'elle disputait pour la première fois.

"A 4-1 dans le deuxième set, Maria a réagi comme une championne (...) Moi, je me suis un peu crispée, j'ai reculé. Cela n'a pas été facile", a déclaré Caroline Garcia à l'issue de la rencontre. "Elle jouait de manière agressive, lâchait de super coups, a pour sa part estimé Maria Sharapova au sujet de Garcia. Après son jeu a perdu un peu de vitesse, surtout au service. J'ai vraiment du hausser mon niveau de jeu. C'était indispensable si je voulais gagner." Pour la gagne il reste désormais à Caroline Garcia le tournoi juniors auquel elle est inscrite. Avant de pouvoir peut-être retenter sa chance l'an prochain.

Des deux autres Françaises engagées ce jeudi, toutes ont connu le même sort que Caroline Garcia. Ainsi, Pauline Parmentier s'est faite sévèrement corriger (6-0, 6-1) par la Biélorusse Victoria Azarenka (N.4) tandis qu'Iryna Bremond, 139e à la WTA, s'est inclinée 6-3, 6-4 face à l'Italienne Roberta Vinci, tête de série N.30. Après cette hécatombe, il ne reste plus que Marion Bartoli en lice. Cette dernière défendra donc seule les chances françaises, en 16e de finale, face à l'Allemande Julia Goerges.

Voir la video

Isabelle Trancoën