La Française Marie Gayot
La Française Marie Gayot, première relayeuse sur le 4x400m | AFP - Eric Lalmand

Les Françaises 4e sur 4x400m

Publié le , modifié le

Si la Russie a remporté le relais 4x400 m dames des Mondiaux à Moscou, en 3 min 20 sec 19/100e, devant les Etas-Unis, tenants du titre, et la Grande-Bretagne, la France a bien failli faire sensation en s'emparant de la quatrième place à quelques mètres du podium.

Les Françaises, avec Gayot, Guion-Firmin, Hurtis et Guei, qui s'étaient qualifiées au temps (3e de la 2e demi-finale) vendredi matin, étaient encore ainsi dans le coup pour la troisième place à l'entrée de la dernière ligne droite. Floria Guei a lutté au coude à coude avec la Britannique Christine Ohuruogu, titrée en individuel, avant de craquer dans les derniers mètres.

"On a chacune tout donné, on voulait vraiment faire un très, très beau relais. On sait qu'on a une équipe qui monte d'année en année", a réagi la Picarde Marie Gayot, qui a lancé ses coéquipières. "Quand on voit le chrono, on n'a aucun regret. C'est de bon augure pour les prochaines années", explique-t-elle à l'issue de la course.

"Ca se construit pour l'avenir"

"J'ai vraiment tout donné. Je n'avais plus du tout d'énergie. J'ai tout mis dans le bras à la fin pour passer au mieux le témoin", analyse pour sa part Lénora Guion-Firmin, la benjamine (22 ans) ajoutée à la liste en  partance pour Moscou après ses deux médailles (argent sur 200 m, or du 400 m) le même jour aux "Euro" espoirs.

Un bon résultat également pour l'encadrement de l'équipe de France. "Le résultat est exceptionnel. Elles ont été parfaites. Il n'y a aucun  regret (pour la médaille). Elles n'ont peur de rien. Avec trois filles de moins  de 24 ans, ça se construit pour l'avenir", synthétise de son côté l'entraîneur Djamel Boudebidah.

Vidéo: Le dernier tour du relais 4x400m

Gilles Gaillard