Les Françaises 3e du relais à Oberstdorf

Les Françaises 3e du relais à Oberstdorf

Publié le , modifié le

Lors du relais 4x6km féminin d'Oberstdorf, l'équipe de France a remporté une belle 3e place derrière la Russie et la Norvège, et devant l'Allemagne emmenée par l'insatiable Magdalena Neuner, passée totalement à côté de ses tirs en fin de parcours. En l'absence de Marie-Laure Brunet, souffrante, c'est une belle performance du quatuor Dorin-Bescond-Bolliet-Boilley.

En l'absence de Marie-Laure Brunet, victime du froid, c'est une autre médaillée olympique, Marie Dorin Habert, qui a mis sur de bons rails le relais français. Avec une seule erreur au tir, elle avait propulsé son équipe à la première place de ce relais 4x6km d'Oberstdorf, avec une confortable avance. Deuxièmes de la première épreuve de la saison à Hochfilzen, les Bleues pouvaient croire à l'exploit de décrocher un nouveau podium. Mais petit à petit, Allemandes, Russes et Norvégiennes sont revenues sur elles, pour les croquer petit à petit. Mais alors que le podium semblait leur échapper irrémédiablement, l'improbable s'est passé. Magdalena Neuner, double championne olympique, dix fois championne du monde, 7 Globes de Cristal, "sabotait" le travail de ses coéquipières. Lors de ces deux derniers passages sur le pas de tir, elle a ainsi dû piocher à 7 reprises, laissant non seulement les Russes lui passer devant, puis les Norvégiennes de l'autre boulimique du circuit, Tora Berger, et même les Françaises avec seulement deux petites erreurs au tir de Sophie Boilley, la dernière relayeuse. A l'arrivée, la France avait certes 1'06" de retard sur les lauréates du jour, les Russes, mais possédait tout de même 43" d'avance sur Neuner. Largement suffisant pour le bonheur d'une troisième place.

Les épreuves d'Oberhof, qui marquent la reprise après la trêve hivernale, se poursuivent jeudi avec le relais 4x7,5 km messieurs.

Classement du relais d'Oberhof (4x6 km):
1. Russie 1 h 19:32.0 (0 faute)
(Anna Bogaliy-Titovets, Svetlana Sleptsova, Olga Zaitseva, Olga Vilukhina)
2. Norvège à 5.9 (2)
(Fanny Welle-Strand Horn, Elise Ringen, Synnoeve Solemdal, Tora Berger)
3. France 1:06.4 (2)
(Marie Dorin, Anaïs Bescond, Marine Bolliet, Sophie Boilley)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze