Ryan Lochte et Kosuke Hagino
Ryan Lochte et Kosuke Hagino, deux des marathoniens de Barcelone-2013 | AFP - FABRICE COFFRINI

Les forçats du bassin

Publié le , modifié le

Certains nageurs ont la capacité et le talent de se présenter sur plusieurs épreuves lors de ces Mondiaux de Barcelone. En France, Jérémy Stravius s'est aligné sur trois courses individuelles, auxquelles il faut ajouter deux relais, pour un total de 12 courses en huit jours. Mais ce n'est rien à côté d'un maître en la matière, l'Américain Ryan Lochte (4 courses individuelles plus 2 relais), sa compatriote Missy Franklin (5 courses individuelles plus 2 relais). Mais la palme revient cette année à l'Espagnole Mirela Belmonte Garcia chez les filles, et au Japonais Kosuke Hagino chez les garçons (6 courses individuelles et 1 relais).

Beaucoup de nageurs n'auront pris part qu'à une course, voire une seule série, lors des Mondiaux de Barcelone. A l'opposé, d'autres ont enchaîné, venant pratiquement chaque jour dans le bassin de compétition. Parmi eux, il y a les habituelles têtes d'affiche, mais d'autres sont plus dans l'ombre. Revue d'effectifs de ces travailleurs infatigables.

Kosuke Hagino - 17 courses

Médaillé de bronze sur 400m 4 nages à Londres aux JO, Kosuke Hagino a pris exemple sur l'une des références de cette discipline, Ryan Lochte. A Barcelone, alors qu'il n'a que 18 ans, le Japonais a joué les stakhanovistes. Et il en a profité pour rafler ses premières médailles mondiales. Vice-champion du monde du 200m 4 nages (derrière Lochte), du 400m nage libre (derrière Sun Yang), 5e du 200m dos, du 200m nage libre et du 4x200m nage libre, il a également fini en 7e position du 100m dos et 5e du 400m 4 nages. Son compteur affiche donc la bagatelle de 17 courses en huit jours.

Katinka Hosszu - ​17 courses

A 24 ans, Katinka Hosszu est l'une des affamées de ces Mondiaux. Championne du monde du 400 4 nages à Rome en 2009 et triple championne d'Europe en 2012, la Hongroise a disputé cinq épreuves individuelles, mais n'a pas pu bénéficier de l'apport collectif de ses compatriotes pour participer aux relais. Troisième du 200m papillon, championne du monde du 200m 4 nages et du 400 4 nages, ayant fait l'impasse sur le 100m dos après les séries, elle s'est également alignée sur 200 dos et 400m 4 nages. Elle totalise donc cinq épreuves, mais autant de courses que Missy Franklin qui a disputé les relais en plus.

Missy Franklin - 16 c​ourses

A 18 ans, Melissa Franklin était venue pour rafler tout l'or possible à Barcelone. Avec ses quatre couronnes olympiques ramenées de Londres, elle rêvait de faire nettement mieux que ses cinq médailles (dont trois d'or) des Mondiaux de Shanghaï 2011. Championne du monde du 100 et du 200 dos, du 200 libre, des relais 4x100 et 4x200 libre ainsi que du relais 4x100 4 nages, elle a fini en 4e place de la finale du 100 nage libre, et s'est retirée du 50 dos avant les demi-finales. En 8 jours, elle a pris part à cinq courses individuelles, et deux relais, soit un total de 16 courses. Et elle est devenue la première nageuse de l'Histoire à remporter six titres mondiaux en un seul championnat.

Mireia Belmonte Garcia - 15 courses

A 22 ans, Mireia Belmonte Garcia a joué les gloutonnes à domicile. Vice-championne du monde du 200m papillon et du 400m 4 nages, en bronze sur le 200m 4 nages, 4e du 1500m nage libre, 5e du relais 4x200m nage libre et du 800m nage libre, éliminée en séries du 400m nage libre. Première nageuse espagnole née en Espagne à avoir battu un record du monde (du 400m 4 nages en petit bassin en 2008), elle a marqué ces Mondiaux.

Ryan Lochte - 14 courses

Il a fêté ses 29 ans samedi. Mais à l'approche de la trentaine, Ryan Lochte n'a pas ralenti la cadence. Lors des sélections américaines, il s'était inscrit à 11 épreuves individuelles. Il s'était qualifié sur quatre épreuves pour Barcelone. A Shanghaï, il avait pris cinq couronnes mondiales voici deux ans. Il n'a pas atteint ce quota, remportant le 200m dos, le 200m 4 nages, le relais 4x200m, finissant 2e du relais 4x100m, 5e du 200m nage libre et 6e du 100m papillon. Il avait également permis aux Etats-Unis de devenir champions du monde du relais 4 nages, mais un départ anticipé d'un compatriote l'a privé de cet or. Au total, il aura pris part à 14 courses durant cette semaine catalane.