Pierre Le Corre titré sur le triathlon des Championnats d'Europe 2018 à Glasgow

Championnats Européens / Triathlon : Le Français Pierre Le Corre champion d'Europe !

Publié le , modifié le

Pierre Le Corre superstar ! Le Français a remporté le triathlon hommes et devient champion d'Europe vendredi à Glasgow. Au lendemain du bronze de Cassandre Beaugrand, le Breton confirme la domination des Tricolores sur le discipline sur le Continent, alors que le relais mixte se profile samedi. La France décroche là sa 11e médaille d'or et revient à la 5e place du tableau des médailles.

On ne l’attendait pas à pareille fête, mais Pierre Le Corre a dépassé toutes les espérances. Le triathlète français est devenu champion d’Europe du triathlon vendredi à Glasgow au terme d’une course parfaitement maîtrisée. Il a devancé l’Espagnol Fernando Alanza, revenu comme une balle sur la course à pied et le Belge Marten Van Riel. Le favori, le Britannique Alistair Brownlee, champion olympique en titre a craqué sous l’impulsion d’une accélération de Le Corre, récompensé pour ses prises d’initiative.

Car Le Corre n’a pas seulement remporté ce triathlon, il l'a dominé de la tête aux épaules. Dans le groupe de tête depuis le début de la natation, le Breton s’est montré le plus fort tactiquement. Il s’est isolé dans le trio pour la médaille sur le vélo avec Van Riel et Brownlee, épouvantail de la course qui a préféré ce que l’on pensait être une stratégie d’attente pour mieux contrer. Le frère ainé des Britanniques, Jonathan n’était pas aligné, a placé quelques accélérations pour écrémer la concurrence. Mais pas suffisamment pour écarter le Tricolore, solidement accroché à ses basques.

Les attaques de Pierre Le Corre ont fait exploser les favoris

C’est même le Vannetais de 28 ans qui s’est chargé de faire la différence comme un grand. Dans une bosse, le 25e des Jeux de Rio a passé la vitesse supérieure pour laisser Brownlee sur place. Quelques minutes plus tard, une nouvelle attaque a suffi à placer Le Corre sur orbite, seul vers le titre à trois kilomètres du but. Alanza a bien fait passer un léger frisson, monstrueux sur la course en reprenant plus d’une minute sur la course. Mais il est parti de trop loin pour pouvoir renverser le Français, auteur de la plus belle performance de sa carrière.

Le Corre succède à David Hauss, dernier Français champion d'Europe en 2015, alors que Frédéric Belaubre (2005, 2006, 2008) et Yves Cordier (1989) avait été les précurseurs sacrés au niveau européen.

Ce sacre inattendu offre à l’équipe de France une 11e médaille d’or lors de ces Championnats d’Europe, la 27e de la compétition. Ce titre ramène les Bleus à la hauteur de l’Italie, à la quatrième place du tableau des médailles. Avant peut-être un nouveau bouquet samedi pour le relais mixte de triathlon. Les deux médaillés Le Corre et Cassandre Beaugrand seront les fers de lance de l’équipe bleu-blanc-rouge, d’ores et déjà favorite et auréolée l’année dernière du titre de champion du monde de l’épreuve.

Loris Belin @LorisBelin